CAHcouvBD-130x183

Auteur : Patrice Foissac

L’histoire de Cahors, « bonne ville » du royaume de France, s’inscrit entre deux catastrophes : la guerre de Cent Ans qui en fait pour longtemps la capitale assiégée d’une province-frontière et les guerres de Religion qui voient, en 1580, la mise à sac de la ville par les huguenots d’Henri de Navarre. Entre ces temps de malheur, Cahors vit, un siècle durant (1450-1550), un nouvel âge d’or marqué par l’apogée du pouvoir consulaire et le rayonnement de son université, sans jamais toutefois retrouver la prospérité économique de la grande époque des marchands et banquiers cahorsins…

Nourri des travaux épars des érudits locaux, mais aussi de sources inexploitées, difficiles d’accès ou inédites, l’ouvrage a une double ambition. Celle d’éclairer cette période charnière, l’une des plus mal connues de l’histoire de la ville. Mais aussi la volonté d’aborder tous les aspects de la vie urbaine : politique, économie, société, religion, jusqu’aux plus infimes détails de la vie quotidienne pour rendre toute sa place à l’humain dans une ville dont on connaît mieux les monuments que les habitants.

 

17x24cm – Brochée, 412 pages, 24,00 €

+ d’infos chez l’éditeur

ISBN :979-10-93498-03-4

Commander sur AMAZON ?