Édition : Éditions du Rouergue/Ville de Figeac, Format : 24,5x32, relié, nombreuses illustrations, 176 pages, 1998.

Auteur : Anne-Marie PÊCHEUR

Si Figeac fut à l ‘origine une ville abbatiale, née sur les rives du Célé autour d ‘une communauté manastique, ce sont les marchands du Moyen Âge qui firent sa fortune, bâtirent de luxueuses demeures et des palais urbains qui font aujourd ‘hui sa renommée. Dès le XIIe siècle, églises et maisons particulières s ‘ornaient des formules chères à l ‘art roman. Devenue ville royale au début du XIVe siècle, Figeac édifiait alors sa fortune sur le commerce des draps et des produits précieux tandis que l ‘architecture adoptait le décor gothique venu du nord. Remaniée à l ‘époque classique, Figeac a pourtant conservé à travers les âges son aspect médiéval de place marchande et peut être considérée aujourd ‘hui comme un exemple exeptionnel de l ‘architecture en France. La politique de réhabilitation développée depuis près de vingt ans par la Ville a permis une mise en valeur de ce patrimoine rare.

Anne-Marie Pêcheur, historienne de l 'art, spécialiste de l 'art religieux médiéval et Nelly Blaya, photographe.