Édition : Société des Écrivains, Paris, Format :14 x 21, 248 pages, 2000.

Auteur : Carlo OLIVA

Letto, petit immigré italien, imprégné «d ‘anarchie pacifiste», découvre son nouveau pays la France. Confronté à ses contradictions, aux injustices de la vie, attiré par sa passion pour l ‘aviation, tiraillé entre amitiés, amours et «idéologies» ; il se ressource dans la campagne quercinoise et l ‘aventure humanitaire.
La première caractéristique de l ‘Auberge du Dragon : «ça gueule fort !». Un brouhaha continuel accompagné par les gestes amples des participants. Quant aux idées échangées, elles suivent les inspirations de l ‘un ou l ‘autre. Elles fluctuent en fonction du nombre de verres de vin descendus. Bien que les interrogations paraissent bizarres, elles suscitent des controverses acharnées. La vie est-elle un événement fondamental ? A-t-elle un sens, ou est-elle un fait dérisoire ? En observant l ‘histoire des hommes il est légitime de se poser la question, avec beaucoup d ‘autres encore. (…)