Faute d’avoir été informés et/ou réactifs, le n°1 étant épuisé, nous ne ferons donc état que de ce numéro 2 – Eté 2020.

Dans un format “presque” tabloïd, cette publication de 24 pages imprimée en quadri (couleur) nous décline la sous-préfecture en cartes postales anciennes, dont certaines colorisées, photos et documents anciens. Les dessins-caricature signés par l’auteur de ce nouveau média retiendront assurément l’attention des inconditionnels. Ce grand format apporte un plus aux belles images, témoignages du passé de cette belle ville-patrimoine qu’est Figeac et présente l’avantage de réveiller des témoignages, dont certains seraient restés dans “l’obscurité”.
Un petit regret, celui d’une absence de façonnage de l’ensemble, un agrafage “2 points métal” (langage technique imprimeur) éviterait bien des dispersions aux courants d’air ou chutes malencontreuses !
A noter que le projet a bénéficié d’un lancement sur la plateforme de financement participatif Ulule. Prix au numéro : 8 € (vente en librairies et maisons de la presse).