Jean-Jacques Chapou

1° Samedi 18 juin, jour de commémoration de l’Appel du Général de Gaulle, cette exposition accompagnée d’une sélection d’objets emblématiques des collections du musée, sera présentée en avant première dans les locaux actuellement occupés par le musée de la Résistance et de la Déportation (bâtiment situé à l’arrière de la Maison des associations, à côté du local de la Croix-Rouge), sur le parking Bessières. Horaire de visite 10h/18h.

2° du 1er juillet au 18 septembre, l’exposition sera présentée A la Prévôté 1, place Chapou (ancien locaux de l’UDAP, à côté du portail sud de la cathédrale) Ouverture du mardi au vendredi 10h/13h – 15h/18h30 le samedi 15h/18h.

Professeur adjoint de lettres classiques au lycée Gambetta de Cahors, syndicaliste, sportif et homme d’action, Jean-Jacques Chapou est l’une des chevilles ouvrières de la Résistance dans le Lot. Par son charisme, sa persévérance et son courage, il suscite la création de plusieurs mouvements de résistance puis réussit à rallier à lui une majorité des maquis, pourtant très disparates. L’exposition retrace son parcours hors-normes, qui se termine de manière tragique par sa mort au combat le 16 juillet 1944

Ont participé à la réalisation de cette exposition : Sarah Chabert (pour la rédaction des textes d’accompagnement),  étudiante en Master 2 Histoire / Recherche, stagiaire de l’association du musée de la Résistance, Jean-Luc Couderc, membre de l’association et Emmanuel Carrère de la Direction du patrimoine de la ville de Cahors et référent du projet de musée de la Résistance. Mise en page des panneaux Louise Maciet, étudiante en Master 2 valorisation numérique du patrimoine, archives et images, stagiaire à la Direction du Patrimoine de la ville de Cahors.

 

> On peut retrouver sur ce site internet de nombreux textes, témoignages et références bibliographiques  sur la Résistance en Quercy en cliquant CE LIEN