Quercy.net

Le Portail internet du Quercy

Catégories Librairie : Policiers

ENIGME EN QUERCY

Dans un petit village paisible du Quercy, la vie quotidienne des habitants se trouve bouleversée par le meurtre du maire.
Fred Goupil, un inspecteur venu spécialement de Cahors, charge le narrateur, un romancier nouvellement installé dans la région, de l ‘aider dans son enquête.
La mort subite d ‘un quinquagénaire du village survenue peu avant serait-elle une nouvelle énigme ? Dans ce lieu si calme ordinairement, pourquoi, tout à coup, un meurtrier sème-t-il la peur et la suspicion ?
L ‘inspecteur et l ‘écrivain vont se lier d ‘amitié, et ils découvriront, sur fond de senteurs du Quercy, de repas de chasse, de vendanges, de cueillette de mûres ou de cèpes, les amitiés et inimitiés de personnages attachants.
Au fil des pages, des rumeurs et des souvenirs surgiront, et les paysages inoubliables du Lot serviront de cadre au déroulement d ‘une enquête à rebondissements.

NE TIREZ PAS SUR LE CAVISTE

Avant de devenir le caviste le plus réputé du 17ème arrondissement, Arthur Solacroup a eu un parcours pour le moins chaotique. Engagé pour d ‘obscures raisons dans la Légion à l ‘âge de 17 ans, il finit par renoncer au soleil de Djibouti pour celui de Marseille où il devient portier d ‘une boîte de nuit échangiste. C ‘est là qu ‘il rencontre Julia, une fille de vigneron de Rasteau. Entre autres enseignements dispensés par cette femme pas toujours vertueuse, il y a la découverte des vins de la vallée du Rhône. De Condrieu aux Costières de Nîmes, il se fait le palais comme d ‘autres font leurs gammes. Quand le notaire se rappelle à lui, c ‘est pour lui annoncer que sa tante l ‘a couché sur son testament. Elle lui lègue sa boutique de modiste, rue Pierre Demours à Paris, ainsi qu ‘un petit pécule. C ‘est l ‘occasion ou jamais pour Arthur de faire commerce de son récent savoir. Il s ‘improvise caviste et ouvre son Chai de la Vigne-Rhône.
Il faudra attendre dix ans avant que Benjamin Cooker ne croise Solacroup sur son chemin. Les deux hommes se lient d ‘amitié. Rien ne devait les réunir sinon quelques bouteilles dégotées sur la rive gauche du Rhône qui vaudront au caviste une place d ‘honneur dans le fameux Guide Cooker. Le jour où le plus grand œnologue de France est invité à parrainer la Cuvée de Bretonneau, le second vignoble de Paris après Montmartre, Arthur Solacroup est victime d ‘une tentative d ‘assassinat.
Qui peut bien en vouloir à cet homme qui a gagné à la force du goulot sa respectabilité dans le monde du vin ? De Châteauneuf-du-Pape aux vignes perchées de l ‘Hermitage en passant par les vins de la Côte-Rôtie et de Saint-Joseph, l ‘enquête s ‘annonce aussi vineuse que sinueuse…

LA NUIT DE L ‘IDENTIQUE

La Nuit de l ‘identique est un roman à intrigue policière entièrement rédigé en alexandrins.
Vive, très rythmée, privilégiant l ‘humour et les personnages hauts en couleur, cette oeuvre porte un regard neuf sur la poésie versifiée et nous réconcilie avec le genre.
Un polar en alexandrins ?
L ‘idée première est de donner à lire un texte original, savoureux et drôle. Le langage est simple, les vers ne font pas obstacle à la lecture.
Quand ? Où ?
Le roman se déroule de nos jours, dans le Sud-Ouest de la France, principalement à Figeac. Dans cette cité médiévale admirablement préservée est né Jean-François Champollion, l ‘éminent égyptologue. C ‘est en étudiant la fameuse pierre de Rosette qu ‘il déchiffra les hiéroglyphes. Une reproduction de cette pierre figure au centre de la place des Écritures de Figeac, près de sa maison natale.
L ‘intrigue…
Sophie, détective privé à Monaco et ancienne chanteuse de jazz, part quelques jours en vacances à Figeac, chez son ancien pianiste. Elle est accompagnée par Albert, un garde du corps qui ne manque pas d ‘humour ; le lecteur découvre assez vite qu ‘il s ‘agit en fait d ‘un perroquet.
Dès le premier soir, les vacances s ‘annoncent sous de sinistres augures : Sophie découvre un hommegrenouille allongé sur la pierre de Rosette, mort…

Comme le veut la loi du genre, l ‘intrigue prévoit…
– une POURSUITE EFFRÉNÉE dans une zone industrielle sordide ;
– L ‘ÉVANOUISSEMENT DE L ‘HÉROÏNE à la suite de l ‘absorption d ‘une boisson suspecte ;
– une scène d ‘ESPIONNAGE, un soir, dans une entreprise (avec ouverture de coffre-fort) ;
– quelques scènes hautement SENSUELLES ;
– l ‘apparition récurrente d ‘UN TYPE ANTIPATHIQUE et manifestement dangereux ;
– la naissance de soupçons entre l ‘héroïne et une personne qui l ‘accompagne dans l ‘enquête ;
– l ‘intervention d ‘une « main invisible » ;
– l ‘utilisation de quelques GADGETS ÉLECTRONIQUES ;
– la SÉQUESTRATION d ‘un des membres de l ‘équipe (Albert en l ‘occurrence)…

Enfin, La Nuit de l ‘identique doit également beaucoup à l ‘univers du JAZZ et du RUGBY.

Le début du livre…

Infinités cosmiques et cacahouètes salées
(Ce n ‘est pas parce qu ‘on regarde les étoiles qu ‘on doit avoir le ventre vide)

Vendredi 18 mai, entre Toulouse et Nîmes.
Philosophe aguerri, penseur de l ‘univers,
Albert nous initie aux pensées qui l ‘animent
Et exerce en passant ses glandes salivaires.

C ‘était au mois de mai sur les routes du sud.
Toit ouvert, tête au vent, nous fendions la nuit sombre.
Je scrutais les étoiles, en devinais le nombre,
Et Sophie conduisait comme à son habitude.

Ignorant le panneau ” Vignobles de l ‘Hérault ”
Mon regard se perdait dans la voûte sans lune.
Je me voyais volant de Prague à Pampelune,
Menant une équipée dont j ‘étais le héros.

Mais l ‘obscure clarté qui descendait des astres
Ramena mes pensées vers ce point essentiel :
Avons-nous des cousins quelque part dans le ciel ?
” Albert, nous approchons ! Sortie 9 : Béziers Castres ! ”

[…]

SOUS LA ROBE DE MARGAUX

L ‘été s ‘annonce difficile, la canicule est meurtrière, les vignobles sont en souffrance, les humeurs s ‘échauffent et les passions s ‘exacerbent. Lorsque Margaux, fille de l ‘oenologue Benjamin Coker, débarque sur les terres de son enfance pour y passer ses vacances, personne ne peut se douter qu ‘elle va au devant d ‘un grand danger. Entre la douceur du bassin d ‘Arcachon, les nuits résineuses du Cap Ferret, la torpeur engourdie de Bordeaux et les paysages brûlés du Médoc, Cooker mène une enquête qui touche au plus près. Les vins de Margaux, tendres et délicats, cachent parfois des secrets sous leur robe élégante..

LE SAUT DE LA MOUNINE

Emma et son ami Thomas sont en vacances dans le Quercy. Un conducteur agressif, une petite fille giflée, des pleurs d ‘enfant un soir de spectacle « son et lumière » : peu de choses suffisent à enflammer leur imagination. L ‘enfant disparaît et, tandis que la police enquête, ils échafaudent un scénario dramatique, fouinant dans tout le pays, imaginant le pire… Plusieurs fausses pistes et un émoi sans objet, pourquoi pas ? Mais le récit a du mal à trouver son rythme, demeure confus, dilué dans les raffinements d ‘écritures. Pourtant ce petit policier s ‘appuie sur l ‘atmosphère d ‘une région largement évoquée, le Quercy, et sur ses légendes.

LE DERNIER COUP DE JARNAC

Alors qu ‘une des plus vieilles maisons de Cognac se trouve confrontée à une OPA hostile de la part d ‘un groupe d ‘investisseurs japonais, l ‘œnologue Benjamin Cooker est sollicité pour faire un audit de ce négoce.
Marie-France Lavoisier et ses deux frères, tous trois propriétaires du domaine, s ‘affrontent pour rester maîtres d ‘une propriété dont le sort se joue curieusement dans les plus hautes instances de l ‘État.
Noyade dans la Charente, enjeux politiques et manipulations financières, étreintes sulfureuses et obsèques mondaines, alambics séculaires et souvenirs trahis, Cooker et son assistant Virgile plongent dans l ‘atmosphère vénéneuse et feutrée d ‘une province qu ‘ils croyaient beaucoup plus paisible.

Jean-Pierre Alaux conjugue voyages et reportages pour la presse épicurienne. Il vit au milieu des vignobles de la vallée du Lot.

Noël Balen partage ses activités entre littérature et production musicale. Il a choisi Bordeaux comme port d ‘attache.

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén