Conférence de Michel Auvray,   samedi 4 décembre – 17 heures
Salle de quartier à Saint-Jean-Lespinasse

Voici sept décennies, en pleine guerre froide, alors que planait la menace d’un conflit atomique, Saint-Céré, comme 239 communes de notre département, donnait vie au vœu de Victor Hugo : « Avoir pour patrie le Monde et pour nation l’Humanité. » Après Cahors et Figeac, la ville se voulait liée à la communauté mondiale, ses habitants Citoyens du Monde. En juin 1950, une Route sans frontières était inaugurée en présence du prix Nobel de la paix de l’année. Cet idéal de fraternité universelle et les Lotois étaient alors à la Une de la presse.

Michel Auvray  – conférencier de la soirée – a consacré des années à consulter tous les fonds disponibles, d’archives municipales en archives départementales, de la Bibliothèque nationale de France à la Préfecture de police de Paris. Après avoir donné bien des conférences, de société savante en lycée, il a récemment publié la première « Histoire des Citoyens du Monde » chez un éditeur parisien (Imago).