Société Préhistorique Francaise, Paris 168 pages - Format : 21 x 29,7 cm - 2007.

Fouillé en 2000 dans le cadre des opérations d’archéologie préventive préalables à la construction de l’autoroute A20 dans le Lot, le site des Bosses à Lamagdelaine constitue un apport significatif à la connaissance des plus anciennes manifestations du Paléolithique
moyen européen. Les analyses multidisciplinaires
présentées ici dans une vision dynamique viennent
enrichir opportunément un corpus de données encore peu fourni sur ce sujet. Datée des stades isotopiques 9 ou 8, l’industrie lithique offre des caractères originaux, attribuables pour partie à son ancienneté, mais aussi au contexte lithologique spécifique du Quercy où les quartz et quartzites sont largement dominants. Une véritable économie des matières premières a pu être mise en évidence, permettant d’avancer dans la réflexion sur les modalités d’occupation d’un territoire tel que la moyenne vallée du Lot.

Les études rassemblées dans cet ouvrage s’inscrivent dans des perspectives résolument modernes et renouvelées de la recherche
préhistorique, de la géoarchéologie à la technologie lithique, et pose un jalon supplémentaire de la perception du Paléolithique
moyen ancien dans le Sud-Ouest de l’Europe.

UN GISEMENT PALEOLITIQUE MOYEN ANTERIEUR A L 'AVANT-DERNIER INTERGLACIAIRE SUR LA TERASSE MOYENNE DU LOT

Sous la direction de Marc Jarry, David Colonge, Laure-Amélie Lelouvier et Vincent Mourre. Préface de Jacques Jaubert.