Éditions René Viénet - Illustrations couleur - Format : 14,5 x 22 cm - 272 pages - 2003.

Auteur : Olivier BLANC

Cette nouvelle biographie, avec ses llustrations, est l’aboutissement des précédentes recherches et publications d’Olivier Blanc sur une femme exceptionnelle par sa beauté, son courage, ses idées autant que par une vie en conformité avec ses passions et – jusqu’à l’échafaud – avec
ses convictions.
Guillotinée le 3 novembre 1793, Olympe de Gouges sera, pendant deux siècles, négligée et incomprise, au mieux, mais le plus souvent vilipendée et caricaturée pour avoir pris publiquement position en faveur des Girondins, de l’abolition de l’esclavage, des droits de la femme, et d’autres anticipations démocratiques.
C’est en 1981 qu’Olivier Blanc rétablira pour la première fois la vérité sur un destin tragique que l’historiographie traditionnelle avait oblitéré.
Ce premier essai, aujourd’hui une pépite introuvable pour les collectionneurs, est devenu par de multiples photocopies un livre-culte dans les universités. Ce fut aussi un succès remarqué dans la catégorie des livres d’histoire français en traductions étrangères, japonaise entre autres. En 1993, Côté-Femmes a publié à Paris une édition critique préparée par Olivier Blanc des Textes politiques d’Olympe de Gouges qui balaya nombre de préjugés sur sa prétendue marginalité, mais il restait à faire une synthèse intégrant les documents récemment mis au jour.
Dans ce nouveau livre, exhaustif, sans équivalent dans l’effervescence éditoriale et politique actuelle à propos d’Olympe de Gouges, le lecteur trouvera la mise au point nécessaire, attendue, sur une héroïne de l’histoire de France qui n’a pas fini d’obséder la République : elle reste une efficace pierre de touche pour comprendre le déroulement de la Révolution française. Le lecteur appréciera également le récit passionnant d’un des plus émouvants épisodes du naufrage des Lumières dans la Terreur.
R. V.

ISBN :2849830003

une humaniste à la fin du XVIIIe siècle

Commander sur AMAZON ?