Le Pic épeiche

Merci à Jean Claude BOYER, photographe animalier figeacois de nous faire partager ses clichés sur la faune du Quercy. aujourd’hui ; le Pic épeiche.

Selon Oiseaux.net la référence du web ; le Pic épeiche – Dendrocopos major – fait partie des picidés qui sont des oiseaux de la taille d’un moineau à celle d’une corneille. Ils sont adaptés morphologiquement à la vie arboricole.

Cliquez pour agrandir

Leurs pattes solides sont pourvues de quatre longs doigts (rarement trois) terminés de griffes puissantes, deux tournés vers l’avant et deux vers l’arrière, facilitant la préhension des troncs et des branches. Ils ont un bec droit, tronqué et tranchant à son extrémité. Ils s’en servent pour creuser le bois mort ou vivant pour trouver leur nourriture ou creuser leur loge de nidification.

Ce sont des insectivores qui ont une langue étroite et démesurée qu’ils déploient lorsqu’ils se nourrissent. Cette langue très tactile est collante et munie de petits crochets à son extrémité. Les pics enfilent leur langue dans les galeries du bois ou du sol pour en extirper les insectes et leurs larves qui s’y trouvent.

Cliquez pour agrandir
Cliquez pour Agrandir

Pic Mar, pic Noir, Pic Cendré, Pic Epeichette, Pic Epeiche, Pic Vert, la famille des pics est très présente dans nos régions ;

Cliquez pour agrandir

Si le Pic épeiche n’est pas facile à voir, on l’entend régulièrement taper dur les branches ou troncs à la recherche de larves de bois. On distingue le male de la femelle par une calotte rouge sur la nuque celle de la femelle étant entièrement noire.

En hiver, il faut penser aux oiseaux ; retrouvez les bons conseils sur oiseaux.net

On peut le voir près de la mangeoire aux oiseaux en lui proposant des noix que l’on aura au préalablement coincés dans un trou ou sur un clou. Il la perforera et l’emportera pour la déguster à l’abri des regards indiscrets.

Ne pas confondre le Pic épeiche avec le Pic mar qui lui à une casquette rouge.

Pic Mar
Cliquez pour agrandir

Vous pouvez retrouver les photos de Jean Claude BOYER sur sa page Facebook

  1. mathey

    Bonjour,
    J’en ai trouvé un hier mort dans mon jardin à Valence Drôme. Chat ou autre, je ne sais pas. Bel oiseau.
    Bonne journée JM

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén