Catégorie : Ecologie

Plantes et Cie, programmation automne 2020

  • 3ème Fête de l’automne à l’écomusée de Cuzals dimanche 27 septembre
  • Exposition Forest Art Project, du 2 octobre au 31 octobre  au Chai à Cahors

Avec dessins et carnets de terrain de Francis Hallé,  sculptures de Vincent Lajarige, peintures de Mark Asterlink. Le 2 octobre de 14h à 18h : ouverture de l’exposition et signature des livres en présence de Francis Hallé (15h-18h)

  • Conférence Francis HalléPeut-on parler d’intelligence chez les plantes ?

Cahors, vendredi 2 octobre à 20h30  au Cinéma Le Quercy

Gratuit, réservation en ligne à partir du 15 septembre sur http://www.bit.ly/FrancisHalle_CJJ2020

  • JOURNEE D’ETUDE PLANTES ET CIEL’arbre, la forêt

Salle Balène à Figeac le  samedi 10 Octobre 9h30-18h30

o   Nicolas Gouix,  biologiste, Conservatoire d’espaces naturels de Midi-Pyrénées. De l’arbre à la forêt : l’héritage des vieilles forêts, refuge de biodiversité

o    Laure Malemanche, ethnobotaniste, Les chemins de F’Laure. L’arbre et la forêt : du symbolique au thérapeutique

o   Charles Dereix, ingénieur forestier, Forêts Méditerranéennes.   Pour ou contre la forêt ? Mais qu’est-ce que la forêt ? Et quelle forêt voulons-nous ?

o   Véronique  Dassié,  ethnologue, IDEMEC – CNRS/Université Aix-Marseille. La forêt : un objet d’affection protéiforme

o   Jacques Tassin, écologue, CIRAD Montpellier

Bois Raméal Fragmenté : une solution pour réduire les arrosages et nourrir vos sols

 

L’Eté nous apporte, comme chaque année, ses plaisirs mais aussi certaines contraintes que les jardiniers, qu’ils soient amateurs ou chevronnés, tentent de gérer au mieux : les arrosages et les besoins en eau.
Depuis de nombreuses années, Jacky Dupéty, ingénieur agronome installé dans le Lot, n’a de cesse de porter la bonne parole d’une technique qui nous vient du Canada, le B.R.F. et que chacun peut appliquer pour toute culture (maraîchage, remise en culture de terrains, vergers….).

 

 

Jacky Dupéty nous décrit les grands principes de cette technique dans la vidéo qui suit

+ d’informations en cliquant CE LIEN

Méthaniseurs et Eoliennes : des inquiétudes formulées par l’association Maisons Paysannes du Lot

Maisons paysanes du Lot

La Lettre d’information (n° 93 – Eté 2020) qui donne notamment tous les rendez-vous pour les membres de cette association (sorties, journées patrimoine, assemblée générale…) exprime aussi dans ses colonnes des réserves sur les installations de méthaniseurs multi-sites ! Le sujet fait débat depuis longtemps, notamment sur l’incapacité de notre sous-sols à recevoir des effluents qui mettraient en péril cette richesse qui fait la spécificité de notre département. Comme dans toute industrie, le respect des normes est la règle, avec les analyses régulières qui doivent être rendues publiques, quels que soient leurs résultats !

Liste des lanceurs d’alerte : le CSNM, le Collectif Citoyen Lotois, le CNVM, Les Amis de la Terre Midi-Pyrénées, FNE midi Pyrénées, le GADEL, Espeyroux environnement, le collectif des riverains, Maisons paysannes, la Confédération Paysanne et l’association AmiE (Alerte méthanisation industrielle Environnement).

Tout aussi visibles, et de loin ! des projets d’implantation d’éoliennes sont annoncés. Le décret du 8 avril 2020, dans le cadre de la politique de simplification du droit, offre aux préfets un pouvoir dérogatoire pour faciliter des dossiers sur leur territoire. Le contexte de “relance économique” va peser très lourd dans les prochains arbitrages sur ces installations et l’association “d’engager chacune et chacun à une grande vigilance”.

Contact : Maisons Paysannes du Lot : Joëlle Maillard et Jean-Pierre Vermande : cliquez CE LIEN

Quelques complément pour comprendre :
Un méthaniseur : comment ça marche
Le méthaniseur de Gramat
La presse s’en fait l’écho

La brebis des Causses du Lot Sa laine, son usage au fil du temps

Le département du Lot possède une population ovine autochtone très importante, connue sous le nom de race ovine des CAUSSES DU LOT. Reconnaissable entre mille avec ses taches qui forment notamment un cercle noir autour des yeux, elle est plus connue sous le nom de «brebis à lunettes».
Quelles sont ses origines et son évolution au fil des siècles ? Quelle est la reconnaissance de cette race pour les qualités de sa laine ? Quelle est l’évolution des métiers, des savoir-faire et des différentes filières de valorisation ?
L’ouvrage qui vient de paraître, répond avec réalisme aux nombreuses questions sur l’histoire de ces troupeaux «patrimoine vivant» parfaitement adaptés à nos Causses et la place qu’ils doivent conserver dans notre économie agricole.
L’association La Caussenarde, associée aux acteurs du monde agricole, défend plusieurs projets culturels et économiques auprès des institutions et collectivités.
Avant-propos : Catherine Marlas, présidente du Parc Naturel Régional des Causses du Quercy. Préface : Marie-Thérèse Chaupin de L’Atelier Laines d’Europe.

Edité chez édicausse, l’ouvrage  est en vente Maisons de la presse et librairies.

On peut également se le procurer directement chez l’éditeur en cliquant CE LIEN

+ d’information auprès de l’association La Caussenarde

Plantes et Cie Entre sauvage et domestique

Normalement présenté dans notre thématique “Bibliothèque”, nous faisons exception avec cet ouvrage de la collection “Patrimoines du Lot#2” les Cahiers de Cuzals.
Vous l’avez compris dans le titre, il s’agit d’un sujet à la fois tellement proche de nous mais trop souvent mal intégré dans nos comportements.
Les arbres et leur empreinte sur le paysage, les milliers de variétés de plantes et leur pouvoir… qui représentent près de 99 % de la masse vivante ! et nous font comprendre que nous sommes phytodépendants. En quelques mots : “sans les plantes, nous ne saurions pas”.
“A l’heure où les sociétés paysannes disparaissent en Europe et où les rêves de modernisation pèsent sur la planète, on découvre que les plantes et les arbres sont dotés d’une forme d’intelligence sensible qui, pour demeurer profondément énigmatique, nous enjoint plus que jamais à considérer leur compagnie.”

A lire absolument

Plantes et Cie, entre sauvage et domestique, juillet 2019, 84 p. prix 9 €
En vente à l’écomusée départemental de Cuzals. L’ouvrage peut aussi être commandé chez votre libraire.

 

Avec un “J” comme Jardin

Avec un “J” comme Jardin ou comme Juin, mois du Printemps finissant et de l’arrivée, plus ou moins précoce selon les années, des rayons ardents du soleil d’Eté, les images en provenance du Jardin Bourian nous ont semblé être une belle carte de visite pour cette thématique consacrée au jardin.

Le jardin bourian – ALC Gourdon 64 from Actualités Locales au Cinéma on Vimeo.

Amis (ies) des jardins, les pages de Quercy net ne demandent qu’à recevoir vos images. Trucs, astuces, passions… faites les partager ! Contactez-nous en cliquant CE LIEN

De site en site, le numéro 14 est paru

Consacrée notamment à l’actualité des espaces Natura 2000, cette publication portée en partie par le Parc Naturel Régional des Causses du Quercy, concerne 10000 foyers dans notre départements dont certains sont situés hors zone du parc.

Accessible à tous, très bien illustré, son contenu donne l’essentiel pour comprendre la biodiversité qui nous entoure et les bons gestes que chacun, ainsi que les responsables des collectivités territoriales (!), doivent avoir pour la sauvegarder.
Compte tenu des mesures de confinement, il est possible que la distribution ne soit pas assurée aussi nous vous invitons à la télécharger en cliquant CE LIEN

“Barrages” le film made in Figeac accessible sur You Tube

Confinement oblige, ce film qui traite de la privatisation des barrages de notre pays et qui avait fait son apparition au mois de janvier, perd sa diffusion grand public. Les équipes de l’association Régie Sud basée à Figeac qui avaient engagé une vaste tournée à travers la France se sont résolues à mettre en ligne gratuitement ce film que Quercy net vous propose ci-dessous.

Une heure de découvertes passionnantes sur un sujet “hyper sensible”.

Une cagnotte ouverte : Vous pouvez aider en souscrivant à la campagne de financement participatif via la plateforme Helloasso. Celle-ci est plus que jamais d’actualité suite à l’arrêt soudain de la diffusion du film en salle et sa mise à disposition gratuitement en ligne.
Cliquez CE LIEN et merci pour vos gestes de soutien

Un regard novateur sur le muret de pierre sèche

Inventons le muret en Quercy au XXIe siècle !

Cette initiative mise en place par le Parc naturel régional des Causses du Quercy et la Chambre de métiers et de l’artisanat à pour objectif de relancer la filière pierre sur le territoire du Parc en proposant des aménagements contemporains faisant appel à la pierre sèche.
Après une immersion sur le territoire et une phase d’études, quatre groupes d’étudiants de l’Ecole de design de Montauban et de l’Ecole des Métiers du Lot (Bac Pro Intervention sur le Patrimoine Bâti) ont réalisé des prototypes de murets. Chacun a été accompagné par un artisan bâtisseur du territoire : Vincent Caussannel (Espédaillac), Sébastien Pousse (Gramat), Sylvain Lapotre (Les Pechs du Vers), et Alain Serres (Carlucet). Ces professionnels sont tous bénéficiaires de la marque Valeurs Parc en reconnaissance de leur maîtrise des savoir-faire de restauration du patrimoine.

Les prototypes présentés le 24 février en présence des élus des deux institutions apportent un regard novateur sur le savoir-faire ancien de la construction en pierre sèche. Le premier muret associe la pierre manufacturée et la pierre sèche ; le second joue sur les variations de couleurs des pierres locales ; le troisième mixe la pierre et la terre ; le quatrième introduit du végétal non nuisible au muret. Les carrières Mangieu et Occitanie Pierre ont fourni les matières premières nécessaires à la construction de ces prototypes, ainsi que les artisans qui ont donné de leur temps pour accompagner les étudiants dans ce projet.
Prochaine étape pour les étudiants : réaliser, pour chaque projet, un cahier des charges qui sera ensuite mis à disposition de communes volontaires pour accueillir ces projets. Les murets pourront ainsi voir le jour dans le cadre d’aménagements d’espaces publics.

(source : Sce. communication PNR)

Toilettes sèches itinérantes : un projet citoyen lotois à encourager

Tirer la chasse d’eau et des millions de litres d’eau partent dans nos réseaux chaque jour. Geste très banal qui pourrait être remplacé par une utilisation plus écologique de nos lieux d’aisance !

Les toilettes sèches existent… depuis fort longtemps et si leur développement s’intensifie, les idées ne manquent pas pour de nouvelles applications.

C’est ce que propose l’association La Méthanerie dans le cadre des projets “Ma solution pour le climat” retenus par la Région

Ce dossier est l’un des 97 projets sélectionnés (dont 2 lotois) pour le budget participatif régional “Ma solution pour le climat” et propose des toilettes sèches aménagées dans un camion customisé et utilisables notamment lors de manifestations en plein-air.
Outre une économie d’eau significative ( 50 000 litres d’eau sur seulement 6 manifestations culturelles durant l’été 2019 ), la seconde étape du projet consiste à valoriser les déchets organiques en biogaz par l’achat d’un petit méthaniseur et ainsi diminuer l’impact sur les écosystèmes.
Pour permettre à cette association d’obtenir des financements auprès de la Région, vous pouvez voter en sa faveur en cliquant CE LIEN

Une nouvelle version de “la cabane au fond du jardin…”

 

Statistiques Quercy Net

Visites (sur 1 an) : 120219

Visites (sur 1 mois) : 10652

Visites (dernière semaine) : 2360

Nos Partenaires

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén