Catégorie : Conférences

Les tuileries, briqueteries et fours à chaux du sud du Lot, prochaine conférence de la Société des Etudes du Lot

Jeudi 6 juin 2024 / 18 h 15 / Espace Clément Marot (3e étae, salle 306) CAHORS

INTERVENANTS : Jean-Pierre GIRAULT,  Didier RIGAL, Philippe DELADERRRIERE

Les archives locales et départementales gardent la mémoire d’ateliers de tuiliers /briquetiers et chaufourniers établis dans le sud du département du Lot. Leur nombre s’est progressivement accru à partir du XVIIe siècle, ce qui permettait de couvrir les besoins de ce territoire. Leurs implantations se trouvent dans les zones ou le sous-sol renferme de l’argile, et pour les fours à chaux dans les secteurs calcaires. Ces installations, au début de petite ampleur, ont progressivement disparu au cours du XIXsiècle, et au début du XXsiècle, faisant place à des usines mécanisées qui se sont installées ou modernisées sur ce territoire. Vers 1970, toutes les productions ont disparu suite à la production industrielle intensive et aux coûts de revient élevés du gaz, charbon ou fuel. D’autres matériaux comme les parpaings et le ciment, ont peu à peu gagné sur la brique et la chaux.

Notre ouvrage à paraître fait suite à celui concernant : « Les tuileries / briqueteries et fours à chaux du nord du Lot » (JP. Girault, 2022), il relate l’histoire des productions de tuiles, de briques et de la chaux au cours des temps. Il décrit les différentes techniques de production utilisées et leur évolution. Il recense les nombreux ateliers créés, puis disparus avec les différentes familles qui ont contribué à leurs réalisations et leurs fonctionnements. Il décrit, également, les différentes productions retrouvées portant ou pas des signatures avec leurs dimensions. Pour terminer, il permet de conserver la mémoire d’une industrie artisanale, aujourd’hui disparue. Dans cet inventaire nous mentionnons également les ateliers de tuiliers de l’époque gallo-romaine.

Dans les constructions rurales ou urbaines, le pan de toiture portant le chaume et les « esseules » avait été remplacé par des tuiles plates à crochet et les tuiles canal sur charpente. Petit à petit, la demande diminua et les tuileries artisanales disparurent.

On les a presque totalement oubliées et pourtant, que de souvenirs dans les mémoires elles nous ont laissés. De très nombreux toits de notre belle région sont encore recouverts avec élégance avec ces tuiles toujours recherchées.

Cette étude porte sur 20 cantons avec 251 communes.

Ont contribué à cette recherche : Jean-Guy Astruc (géologue BRGM), Jean-Philippe Besombe, Françoise Boudou, Catherine PrunetPierre Labro, Patricia Giradi (archiviste mairie de Cahors), Guy Maynard (historien), Jean Moulène, Catherine Prunet, Bernard Raffy, Georges Ribeill, Valérie Rousset, Maurice Roussillon, La Société des Études du Lot.

La Société des Etudes du Lot est partenaire de Quercy net

Cercle Quercinois des Sciences de la Terre : Excursion autour de Decazeville

Le dimanche 16 juin, le Cercle Quercynois des Sciences de la Terre organise une excursion géologique chez nos voisins et amis aveyronnais, autour de Decazeville.

La “Découverte” (ancienne mine de charbon), les roches à fossiles du Carbonifère, le rocher troué, la montagne qui brûle, la serpentinite du Puy de Wolf sont au programme. Autant de sites incontournables pour celles et ceux que notre passé géologique intéresse, ou simples amateurs de curiosités géologiques.

L’excursion sera conduite par Matthieu Communeau, chargé de l’Action culturelle à la Communauté de Decazeville.
Inscription fortement recommandée, modalités pratiques sur le site internet du CQST, page activités 2024.

Le Cercle Quercinois des Sciences de la Terre est partenaire de Quercy net

Conférence :  Les oppida habitats gaulois

Organisée par l’association SLRU d’OC, conférence le samedi 1er juin : les oppida habitats gaulois par Jean Loup Flouest, archéologue du Centre Européen de Recherche archéologique de BIBRACTE

Rendez-vous à la salle de Trescols, 15h.
(Luzech, Centre aéré intercommunal)

Illustration : Oppidum de l’Impernal (Wikipédia)

L’Université pour tous Cahors-Quercy clôt la saison en beauté

Remarquablement installée dans le paysage culturel lotois, l’UPTC – qui a fêté l’an dernier ses 5 années d’existence – propose pour le dernier trimestre de l’année 2023-2024 une série de conférences toutes plus intéressantes les unes que les autres. Les Lotois ont ainsi la chance de pouvoir bénéficier de tous ces apports de connaissances et de réflexions dispensés par de très bons spécialistes dans tous les domaines du champ des savoirs…

Forte de 350 adhérents, l’UPTC a réuni en moyenne plus de 70 auditeurs lors de chacune des 35 conférences organisées depuis octobre dernier, ce qui fait au total 2442 participations.
Après une séance publique, qui s’est tenue le 2 avril, consacrée au dérèglement climatique forcé à l’œuvre depuis le début de l’ère industrielle au milieu du XIXe siècle, le programme de la fin de l’année universitaire s’est poursuivi avec une incursion dans l’histoire de l’art, en partenariat avec la Société des Etudes du Lot, autour du séjour du peintre André Derain dans le Lot en 1912. Toujours en avril, après les vacances de Pâques, la littérature sera abordée au travers d’une comédienne mythique, Sarah Bernhardt, et le voyage extraordinaire de l’obélisque de la place parisienne de la Concorde permettra de se pencher sur l’histoire du Moyen-Orient. Une conférence sur la situation économique et financière mondiale permettra d’éclairer les enjeux européens et la nécessité de refonder le projet d’une Europe unie et solidaire.
En mai, du fait de nombreuses fins de semaine fériées, les conférences s‘espaceront mais permettront de mieux connaître les miniatures persanes, art délicat s’il en fut. La saison s’achèvera avec la présentation d’une personnalité forte et, finalement mal connue, la militante socialiste puis communiste allemande Rosa Luxemburg, l’une des rares théoriciennes marxistes du début du XXe siècle.
Et fin juin, la conférence sur Derain sera redonnée à Vers pour les Versois en priorité, et aussi pour celles et ceux qui l’auront manquée à Cahors.

La programmation ainsi que les lieux étant susceptibles de modifications, consulter auparavant le site Internet de l’UPTC : https://uptc-cahors.org.
Les conférences de l’UPTC sont gratuites pour les adhérents et il est demandé 5 euros aux non-adhérents.

L’UPTC est partenaire de Quercy net

Philosophie : Le jeu et ses enjeux

Conférence  proposée par l’UPTC, mardi 27 février de 14h30 à 16h30 au Centre Universitaire Maurice Faure

Il peut paraître étrange de choisir le jeu comme objet d’étude. En effet, la philosophie est considérée comme une affaire éminemment sérieuse, tandis que le jeu est souvent réduit à un délassement futile. Pourtant, en parcourant les textes de la tradition, on constate que la philosophie a toujours accordé un grand intérêt au jeu. Parmi les objets majeurs de la pensée (le temps, l’amour, l’existence, la mort, par exemple), le jeu reste également une préoccupation essentielle, digne d’attention. Depuis son apparition, dans l’Antiquité grecque, la philosophie ne cesse de s’intéresser au jeu.

Il s’agira d’abord de comprendre pourquoi les philosophes se sont intéressés au jeu, de l’Antiquité jusqu’à nos jours. Autrement dit, qu’est-ce que le jeu ? quelle est sa nature et quelles sont ses finalités ?

Ensuite, il faudra démêler les rapports que le jeu entretient avec des termes qu’on lui oppose sans cesse (la vie, le travail, le sérieux, la réalité), qu’on lui associe (la liberté, l’amusement, le « monde ludique ») ou encore avec ses modalités (jeu d’enfant et jeu d’adulte). Cela devrait permettre de mettre en lumière ses dangers, les pathologies du jeu, c’est-à-dire la dépendance du joueur au jeu et la confusion des mondes « réel » et « ludique ».

Enfin, il conviendra d’examiner le fondement du jeu et l’étroite relation que le jeu entretient avec la pensée.

Intervenant  Bernard BENIT : Docteur en philosophie (sujet de thèse : Deleuze. La pensée sans image, à Paris-Nanterre, publiée   en 2 volumes aux Éditions L’Harmattan en 2018).
Professeur de philosophie durant 10 ans en lycée (Seine et Marne), puis enseignant-formateur à Paris 12 Créteil (UPEC- ESPE) pendant 25 ans.
Intervenant à l’UPT Cahors et à l’UTL Prayssac.
Dernière publication : Deleuze. L’usage de l’art, 2022, L’Harmattan.

Tarif : gratuit pour les adhérents, 5 euros non-adhérents.

L’UPTC est partenaire de Quercy net

Echos de l’Assemblée Générale des Amis de la maison de La Paléo

Pour leur 4e AG, les amis de La Paléo ont choisi la belle salle municipale de Baladou ce samedi 13 janvier 2024.
Dans son rapport moral et d’activités, le Président Jean-Louis Thocaven, a développé un bilan très positif de l’orientation prise voilà 1 an d’aller à la rencontre des habitants du territoire de Cauvaldor pour faire connaître le projet de Maison de La Paléo et diffuser des connaissances sur l’environnement préhistorique.
– 4 conférences : Lachapelle-Auzac sur les fossiles des phosphatières du causse de Limogne, Payrac sur les dernières découvertes paléontologiques du causse de Gramat, Martel sur l’ours des cavernes, Souillac sur la lionne des cavernes. 250 participants réunis autour des scientifiques impliqués dans le projet de La Paléo : Thierry Pélissier, Jean-Christophe Castel, Michel Philippe et Françis Duranthon. Ces conférences ont fait parlé de La Paléo dans la presse et les radios locales et régionales, les agendas de manifestations culturelles et à travers les relais du réseau associatif.
– Ce sont des rencontres avec les associations d’archéologie du territoire de Cauvaldor, des visites d’observation dans 2 musées, des liens avec le service culture de Cauvaldor, le lancement d’une campagne de dons participatifs sur Ulule.
– L’année 2023 s’est clôturée avec 21 cotisants et 186 membres au groupe FB
Les perspectives 2024 :
– des visites de sites pour les adhérents aux Eyzies et muséum de Toulouse
– l’écriture d’un livre « La paléontologie des causses de Martel et Gramat »
– la réalisation d’une valise pédagogique d’animation
– 5 conférences en mars, avril, juin, septembre, octobre
– le montage d’une exposition itinérante « La lionne revient »
– le projet de La Paléo virtuelle sur le net
Le Trésorier Philippe Barrat a présenté le bilan financier ainsi que le budget prévisionnel 2024. Les finances sont saines avec l’espoir de concrétiser la réalisation de « l’étude de définition du projet scientifique et culturel » par une muséographe
Tous les sujets à l’ordre du jour ont été débattus puis approuvés. Un Conseil d’Administration a été élu : JL Thocaven, Ph Barrat, G Aubertin, M Esperet.

Illustration : fémur de bison

Les amis de la maison de La Paléo 46200 souillac, contact 06 85 84 13 30

L’Université Pour Tous Cahors-Quercy : bilan très positif et une future année prometteuse

Au terme de cette année 2022/2023, l’UPTC peut s’enorgueillir d’un bilan très positif, comme en témoignent ces quelques chiffres :
330 adhérents, dont un tiers de nouveaux, 42 conférences totalisant 1938 participations.

Centre universitaire Maurice Faure : une salle bien adaptée aux conférences.

Parmi ces conférences, 37 se sont déroulées dans le cadre ordinaire des conférences du mardi ou du jeudi après-midi, avec une moyenne de 54 participants. 5 conférences ont été ouvertes au grand public, regroupant en moyenne plus d’une centaine de participants. Enfin, 3 conférences ont eu lieu en dehors de Cahors : à Vers sur le ténor Jean Mouliérat restaurateur du château de Castelnau-Bretenoux, à Bellefont la Rauze (Constans) sur la bioéthique, et à Caillac sur William Turner.

De temps et de climat il fut question, en ouverture de cette année, avec Joël Collado, et le bouquet des thématiques proposées par la suite avait de quoi satisfaire des curiosités très diverses dans tous les domaines : patrimoine, littérature avec la célébration de l’année Molière, architecture et peinture, musique, philosophie, voyages, histoire du Moyen-Orient, de l’Europe, de l’Italie, histoire médiévale, histoire des femmes, bioéthique et médecine, histoire de phosphates et paléontologie, autant de sujets présentés par des conférenciers motivés, devant un public toujours nombreux, attentif et assidu.

Après la pause estivale, deux rendez-vous importants seront à l’agenda de l’UPTC : le 23 septembre, elle célébrera ses 5 ans, et le mardi 3 octobre, une conférence de l’écrivain Charles Klein sur La vie multiple de Colette, en cette année du 150ème anniversaire de sa naissance, marquera le début de la nouvelle année universitaire 2023-2024.

L’écologie et l’environnement, les questions sociétales et autres sujets d’actualité, avec un focus sur cette année sportive, seront au menu de cette nouvelle année, aux côtés des domaines traditionnels : histoire, littérature, philosophie, arts, médecine et sciences.

+ d’informations sur le site internet, onglet projets https://uptc-cahors.org/

L’Université pour tous Cahors-Quercy
est partenaire de Quercy net

association “Latitude, les amis de Barbara Phillips” : Le programme 2023

Leurs rencontres se dérouleront du 3 juillet au 28 août, les lundis à 21 heures dans la « salle voûtée » de Saint-Martin-Labouval, face à l’église (sauf exceptions signalées). Leur objectif : diffuser toutes les formes de culture, permettre le partage des savoirs, favoriser le vivre-ensemble.
Cet été, en juillet et août, nous vous proposons à nouveau un programme riche et varié où se côtoient une présentation sur les oiseaux du Quercy, l’évocation d’un peintre du Siècle d’or néerlandais ou de la littérature occitane, des exposés sur la période de la Libération dans le Lot, la vie d’un illustre lotois, une analyse de la mafia au cinéma, l’histoire du commerce triangulaire à Caussade, le fonctionnement des Archives départementales du Lot ainsi que le traditionnel concert de guitare. Toutes les conférences, causeries et soirée autour de la guitare sont gratuites. Elles commencent à 21 heures précises et sont suivies d’un verre de l’amitié. Programme téléchargeable en cliquant CE LIEN ou le visualisant dans le diaporama ci-dessous.

cliquez l’image pour visualiser le diaporama

L’association Latitude, les amis de Barbara Phillips
est partenaire de Quercy net

Université pour tous Cahors-Quercy : un semestre intense et diversifié

Cliquez l’image pour agrandir

En ce début d’année 2023, l’Université pour Tous Cahors-Quercy, montre toute sa vitalité, à travers la variété des thèmes qu’elle a proposée à ses adhérents. Jusqu’à l’été, l’offre continuera à être riche.
Petit survol de ce début d’année :
En philosophie ont été abordés la question morale et éthique de la quête d’un homme parfait par l’amélioration de son humanité biologique, puis la réforme de l’esprit nécessaire et préalable à toute éducation, selon Bachelard, philosophe des sciences.
Le thème des sorcières, a montré combien depuis des temps immémoriaux, ce sujet reste associé à une symbolique négative remise en cause par les mouvements féministes.
Côté histoire, ont été évoqués la redécouverte des Cahorsins, pan d’histoire prestigieuse occulté par les historiens locaux, la lutte des Arméniens pour une nation en survie, acteur majeur du Moyen-Orient, les échanges épistolaires émouvants des familles lotoises avec leurs soldats pendant la Grande Guerre. La violence et la complexité des années de plomb en Italie et les différences de perception entre la France et l’Italie ont clôturé le volet histoire.

Côté sciences, l’évocation de l’évolution des techniques à travers les âges a permis de mesurer le temps géologique et de répondre à la question fondamentale de l’âge de notre vieille planète, 4 milliards et demi d’années ! Et nous avons découvert la richesse des phosphatières du Quercy et de son ensemble unique en fossiles hors normes.
Enfin les questions d’actualité se sont concentrées sur l’avenir de la médecine connectée et numérique et les voies pour sortir de la crise des hôpitaux. La réintroduction du corps dans le débat public, les enjeux juridiques de la loi française de bioéthique et son inscription dans une démarche participative et citoyenne ont clôturé brillamment cette première série de conférences de l’année 2023.

Cliquez l’image pour agrandir

De mars à mai : art, archéologie, géologie, paléontologie, médecine, philosophie et géopolitique…
À partir de mars, une douzaine de conférences seront proposées, touchant à des domaines toujours très variés, relevant de toutes ces disciplines. De quoi répondre à de nombreuses interrogations sur notre monde, son passé comme son présent.
De Giotto à la peinture d’icônes et à William Turner en Val de Loire, de l’apport des femmes aux mouvements artistiques du XIXe siècle à la façon dont le fascisme italien a utilisé les arts, la culture et l’éducation, des conférenciers apporteront des éléments d’information et de réflexion en histoire culturelle. Le cycle d’étude France-Italie s’achèvera avec l’évocation croisée de Molière et Goldoni, deux observateurs des sociétés de leur temps. Les monuments du Cahors antique seront présentés également.
Autant de sujets toujours traités par d’éminents spécialistes. Un paléontologue évoquera les crises de l’histoire de la terre et le vol animal, tandis qu’un médecin présentera l’avenir des soins médicaux dans un avenir proche. Les climats et la biodiversité seront analysés à la lumière du passé. La géopolitique sera essentiellement orientale : de l’empire romain d’Orient à Alexandrie la rayonnante et le Moyen-Orient, berceau de la civilisation, sera analysé dans sa grandeur et sa décadence. Une réflexion philosophique bienvenue permettra de s’interroger sur la lenteur et l’hypermobilité sociale : existe-t-il un juste milieu permettant de les concilier et quelles transformations sociales, culturelles et philosophiques privilégier ?
https://uptc-cahors.org

L’UPTC est partenaire de Quercy net

Conférence d’Annaïs Charrier : c’est le jeudi 9 février à 18h30

JEUDI 9 FEVRIER 2023 à 18h30, salle Henri-Martin de l’Hôtel de ville de Cahors. Conférence : « Les Chantiers 2022 : archéologie du bâti et Inventaire à Cahors, bilan de l’année », dispensée par Anaïs Charrier, archéologue du bâti-chargée d’Inventaire à la Direction du patrimoine de la ville de Cahors.

N’hésitez pas à consulter le programme complet des animations liées au patrimoine de Cahors et du Grand Cahors en cliquant CE LIEN

Renseignements : Maison du Patrimoine / 8, rue de la Halle / 46 000 CAHORS / 05 65 20 88 91

Image d’illustration : crédit https://www.dedans-dehors.com/

L’Université Pour Tous Cahors Quercy (UPTC), nouveau partenaire de Quercy.net

Initiée par le Conseil des sages auprès de la ville de Cahors, et créée en août 2018, sur le modèle des Universités du Temps libre, est une association qui a pour but l’accès aux savoirs et aux connaissances pour tous, des échanges et du lien social.

Son originalité : la valorisation des ressources intellectuelles et scientifiques du territoire lotois sur le mode du bénévolat, à travers l’engagement d’intervenants spécialisés ou passionnés dans leur domaine, avec des exigences de rigueur méthodologique et pédagogique.
L’UPTC est une Université pour les seniors, mais aussi pour les jeunes et les adultes en activité ou non, avides de savoirs et de connaissances, en dehors d’un parcours universitaire diplômant.
Elle est membre du réseau national et régional des Universités du Temps libre

Chaque année universitaire, une cinquantaine de conférences sont proposées dans de multiples domaines : philosophie, archéologie, histoire, arts, littérature, musique, médecine-santé, économie, droit, paléontologie, géologie… pour environ 300 adhérents

Quelques conférences exceptionnelles sont également organisées hors calendrier habituel en lien avec l’actualité (Ukraine, environnement…)
Enfin l’UPTC développe des partenariats locaux et régionaux (Société des Etudes du Lot, Université populaire de Caussade …), comme par exemple “l’année Gambetta”

Le Bureau de l’association est actuellement composé de :
– Danièle MARIOTTO, présidente
– Michel DURAND, vice-président
– Geneviève GUINDE, trésorière
– Christiane DEWITTE, secrétaire
– Marc SELLES, secrétaire en charge du numérique

L’adhésion annuelle de 20 € donne accès gratuitement aux conférences, une participation de 5 € par conférence est demandée aux non-adhérents

Retrouvez-nous sur notre site internet : uptc-cahors.org
Nous contacter : contact@uptc-cahors.org

150e anniversaire de la Société des Etudes du Lot : les premiers retours

C’était les 1er, 2 et 3 décembre avec une fréquentation à la hauteur de l’événement. Les premières photos et synthèses des communications sont en ligne sur le site de l’association. Bonne visite !

La Société des Etudes du Lot est partenaire de Quercy net

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén