Catégorie : Partenaires Page 1 of 2

L’Université pour tous Cahors-Quercy clôt la saison en beauté

Remarquablement installée dans le paysage culturel lotois, l’UPTC – qui a fêté l’an dernier ses 5 années d’existence – propose pour le dernier trimestre de l’année 2023-2024 une série de conférences toutes plus intéressantes les unes que les autres. Les Lotois ont ainsi la chance de pouvoir bénéficier de tous ces apports de connaissances et de réflexions dispensés par de très bons spécialistes dans tous les domaines du champ des savoirs…

Forte de 350 adhérents, l’UPTC a réuni en moyenne plus de 70 auditeurs lors de chacune des 35 conférences organisées depuis octobre dernier, ce qui fait au total 2442 participations.
Après une séance publique, qui s’est tenue le 2 avril, consacrée au dérèglement climatique forcé à l’œuvre depuis le début de l’ère industrielle au milieu du XIXe siècle, le programme de la fin de l’année universitaire s’est poursuivi avec une incursion dans l’histoire de l’art, en partenariat avec la Société des Etudes du Lot, autour du séjour du peintre André Derain dans le Lot en 1912. Toujours en avril, après les vacances de Pâques, la littérature sera abordée au travers d’une comédienne mythique, Sarah Bernhardt, et le voyage extraordinaire de l’obélisque de la place parisienne de la Concorde permettra de se pencher sur l’histoire du Moyen-Orient. Une conférence sur la situation économique et financière mondiale permettra d’éclairer les enjeux européens et la nécessité de refonder le projet d’une Europe unie et solidaire.
En mai, du fait de nombreuses fins de semaine fériées, les conférences s‘espaceront mais permettront de mieux connaître les miniatures persanes, art délicat s’il en fut. La saison s’achèvera avec la présentation d’une personnalité forte et, finalement mal connue, la militante socialiste puis communiste allemande Rosa Luxemburg, l’une des rares théoriciennes marxistes du début du XXe siècle.
Et fin juin, la conférence sur Derain sera redonnée à Vers pour les Versois en priorité, et aussi pour celles et ceux qui l’auront manquée à Cahors.

La programmation ainsi que les lieux étant susceptibles de modifications, consulter auparavant le site Internet de l’UPTC : https://uptc-cahors.org.
Les conférences de l’UPTC sont gratuites pour les adhérents et il est demandé 5 euros aux non-adhérents.

L’UPTC est partenaire de Quercy net

Prochaine rencontre chez Calligramme

Le jeudi 18 avril, en collaboration avec l’antenne cadurcienne de la Ligue des droits de l’Homme, nous organisons une rencontre avec Olivier Le Cour Grandmaison autour de son dernier ouvrage, Racismes d’État et États racistes, une brève histoire.

Olivier Le Cour Grandmaison est politologue, il enseigne les sciences politiques et la philosophie politique à l’université d’Évry-Val-d’Essonne. Il est spécialiste de l’État colonial et des questions de citoyenneté.

Son ouvrage retrace, entre autres, la genèse de deux concepts : racisme d’État et d’État raciste. Il est plus que jamais indispensable d’analyser les pratiques réelles, passées et présentes, des régimes dits démocratiques. Il en va de l’efficacité du combat contre tous les racismes et la xénophobie.

La rencontre se tiendra à la librairie Calligramme et débutera à 19h. RDV 75, rue du maréchal Joffre à Cahors.

La librairie Calligramme est partenaire de Quercy net

Faites votre marché en musique ; Les concerts du marché reprennent !!

– Les concerts du marché reprennent à partir du samedi 6 avril 2024 – 

Avec la complicité de la paroisse Saint-Etienne de Cahors, « l’Association des Amis de l’Orgue de la Cathédrale de Cahors » a, pour le 14e année consécutive, organisé un série de petits concerts ou chant, musique ancienne, orgue, flûtes, violon et autres instruments qui s’alterneront pour le plus grand plaisir des visiteurs du marché.
Les quatre premiers concerts se dérouleront sous forme de « concerts commentés » sur le thème de la musique française du XVIIe et XVIIIe siècles. Nul besoin d’être capable de lire une partition, d’avoir une grande connaissance des formes musicales ! votre curiosité suffit amplement.
Chaque samedi de 11 h à 11 h 30 vous pouvez vous poser un instant dans la cathédrale pour profiter de ces moments de détente musicale. Les « concerts du marché » commencent à 11 heure précises et sont gratuits.

Détails de chaque concert du marché
sur le site des Amis de l’Orgue de la Cathédrale en cliquant CE LIEN

L’association des Amis de l’Orgue de la cathédrale de Cahors est partenaire de Quercy net

Philosophie : Le jeu et ses enjeux

Conférence  proposée par l’UPTC, mardi 27 février de 14h30 à 16h30 au Centre Universitaire Maurice Faure

Il peut paraître étrange de choisir le jeu comme objet d’étude. En effet, la philosophie est considérée comme une affaire éminemment sérieuse, tandis que le jeu est souvent réduit à un délassement futile. Pourtant, en parcourant les textes de la tradition, on constate que la philosophie a toujours accordé un grand intérêt au jeu. Parmi les objets majeurs de la pensée (le temps, l’amour, l’existence, la mort, par exemple), le jeu reste également une préoccupation essentielle, digne d’attention. Depuis son apparition, dans l’Antiquité grecque, la philosophie ne cesse de s’intéresser au jeu.

Il s’agira d’abord de comprendre pourquoi les philosophes se sont intéressés au jeu, de l’Antiquité jusqu’à nos jours. Autrement dit, qu’est-ce que le jeu ? quelle est sa nature et quelles sont ses finalités ?

Ensuite, il faudra démêler les rapports que le jeu entretient avec des termes qu’on lui oppose sans cesse (la vie, le travail, le sérieux, la réalité), qu’on lui associe (la liberté, l’amusement, le « monde ludique ») ou encore avec ses modalités (jeu d’enfant et jeu d’adulte). Cela devrait permettre de mettre en lumière ses dangers, les pathologies du jeu, c’est-à-dire la dépendance du joueur au jeu et la confusion des mondes « réel » et « ludique ».

Enfin, il conviendra d’examiner le fondement du jeu et l’étroite relation que le jeu entretient avec la pensée.

Intervenant  Bernard BENIT : Docteur en philosophie (sujet de thèse : Deleuze. La pensée sans image, à Paris-Nanterre, publiée   en 2 volumes aux Éditions L’Harmattan en 2018).
Professeur de philosophie durant 10 ans en lycée (Seine et Marne), puis enseignant-formateur à Paris 12 Créteil (UPEC- ESPE) pendant 25 ans.
Intervenant à l’UPT Cahors et à l’UTL Prayssac.
Dernière publication : Deleuze. L’usage de l’art, 2022, L’Harmattan.

Tarif : gratuit pour les adhérents, 5 euros non-adhérents.

L’UPTC est partenaire de Quercy net

Société des Etudes du Lot : suivez les flèches !

Avec l’installation des échafaudages dans la cour de l’archidiaconé (accès au siège de la Société des Etudes du Lot), l’accès a été impossible, pendant quelques semaines.

Après négociations avec les Bâtiments de France, un accès temporaire permet de rétablir l’accueil pour les permanences du mardi après-midi, de 14 heures à 17 heures.

Il faut cependant respecter une seule obligation, l’accès par la cathédrale et le cloître dont vous trouverez le plan ci-dessous ou également en fichier pdf téléchargeable en cliquant CE LIEN

Cliquez l’image pour agrandir

Il n’y a donc pas de permanence le samedi après-midi, pour l’instant.

La Société des Etudes du Lot est partenaire de Quercy net

Autoire, on t’aime !

Merci à Yves Marguin pour cette nouvelle découverte d’un des plus beaux villages du Lot  !

Autoire, situé dans le département du Lot, est un charmant village situé dans un cirque naturel où rien ne dénote, ni les habitations ni la nature. Pour preuve, son appartenance au label des « Plus Beaux Villages de France.
Autrefois lieu de villégiature apprécié des notables de Saint-Céré, le village fut surnommé le « Petit Versailles »
Vaut le détour !

Une escapade vers les Ségalas lotois et aveyronnais

En ce 16 octobre, beau dimanche d’automne, c’est une trentaine de membres de la Société des Études du Lot qui ont pris le chemin de l’Aveyron pour une sortie studieuse mais, néanmoins, récréative.

Le premier site visité fut le Musée de la mine Lucien Mazars à Aubin. Sous la conduite d’une guide particulièrement dynamique, ils ont pu avoir, exceptionnellement, accès à ce musée qui, habituellement fermé le dimanche, retrace, en diverses salles et mises en scène la vie de cette cité minière du bassin Aubin/Decazeville. Reconstitution d’un coup de grisou, visionnage de films des années cinquante, photographies et objets émouvants, commentaires judicieux, rien n’a manqué pour éveiller l’intérêt de cette visite.

La pause-déjeuner fut également prise dans l’Aveyron, au restaurant « Le Marronnier » à Saint-Julien de Piganiol, autour d’un repas roboratif et convivial, apprécié de tous les convives.

Le groupe s’est ensuite dirigé, par de petites routes, sinueuses à souhait, vers les terres lotoises du Ségala pour parvenir à Lentillac-Saint-Blaise, où, sous la conduite d’Abdellatif Mourchid, architecte en charge de sa réhabilitation, ils ont pu découvrir le château, édifice surprenant et promis à un bel avenir.

Propriété de M. Jean-Claude Jeanson, le célèbre « Maître pâtigoustier » lensois, qui, ayant découvert le village de Lentillac-Saint-Blaise et le château alors qu’il avait 7 ans et habitait la commune toute proche de Cuzac, chez sa grand-mère, venait souvent y jouer avec ses copains et eut un « coup de cœur » pour le site.

En 2019 il finit par l’acquérir et, depuis, des travaux de déblaiement puis de restauration ont été conduits par des entreprises locales, notamment celle de Fabien Paramelle, maçon/tailleur de pierre à Capdenac-le-Haut, qui a accompagné le groupe pour cette intéressante visite, apportant des précisions sur les techniques propres à sa propre activité.

Nul doute que l’aboutissement de ce projet, tourné vers la réhabilitation de ce lieu magique à destination du public (Café social, médiathèque, espace muséal …), selon le souhait de son propriétaire, sera un atout majeur pour le tissu local. Mais patience car le calendrier annoncé indique un délai de quatre années pour l’achèvement des travaux. A l’invitation de l’architecte, les membres de la Société des Études du Lot ont pris date pour 2025 afin de constater l’avancée des travaux.

Leur périple s’est poursuivi vers l’église de Lunan, toute proche, ouverte à leur attention par Mme Ercoli, maire de la commune. C’est un havre de paix qu’ils ont découvert (ou revu pour certains d’entre eux) permettant ainsi de clore une belle balade.

Texte de Jean-Michel Rivière et photo de Bruno Sabatier que nous remercions !

La Société des Etudes du Lot est partenaire de Quercy net

UPTC : un anniversaire riche en émotions

Le samedi 23 septembre l’UPTC avait convié ses adhérents en mairie pour son assemblée générale annuelle et solennelle, en ce jour où elle fêtait son cinquième anniversaire. En présence de l’adjointe à la culture Françoise Faubert représentant le Maire de Cahors et de Bernard Delpech Vice-Président du Grand Cahors en charge de l’enseignement supérieur, ainsi que des présidents des associations partenaires, le bureau de l’association a présenté un bilan très positif au terme de cinq années d’existence et dévoilé sa future programmation. Pour souffler ses cinq bougies en mode plus convivial une centaine de personnes étaient présentes au restaurant de la Chartreuse et ont apprécié un mini concert avec la musique baroque de La Girandola, les cuivres de Cahors Brass et l’ensemble chanson française et musiques du monde André des artistes.
Une belle journée, riche en émotion.

L’UPTC est partenaire de Quercy net

L’UPTC dévoile son programme !

programme octobre

2023-2024 un programme toujours aussi diversifié, avec de nouvelles thématiques sociétales et environnementales

Nos adhérents retrouveront les grands domaines qu’ils apprécient De l’histoire des Balkans à la Sicile d’hier et d’aujourd’hui, l’histoire sera représentée, sans oublier celle des femmes au XIXème siècle et pendant les Années folles, tandis que l’on découvrira l’histoire des Insoumis du Poitou.

Au menu de l’histoire de l’art, il sera question de la peinture d’icône, des Etrusques, et du séjour d’André Derain dans le Lot.

Les premiers photographes lotois nous seront présentés, et on pourra revisiter le Requiem de Mozart. Colette et Shakespeare seront invités en littérature et en cette année du centenaire de sa mort, Sarah Bernhardt sera à l’honneur.

Nos philosophes débattront du jeu, de la lecture, de l’étrangeté à travers Magritte, de la notion de mal, d’écologie.

Notre ancrage dans l’histoire locale se déclinera à travers l’histoire de Carennac et de Saint- Cirq-Lapopie et dans le parcours d’un bagnard lotois à Saint-Laurent du Maroni.

La notion de frontières, des portes ou des murs, en ces temps troublés, sera en débat.

Enfin la prévention santé se portera sur les facteurs de risques du cancer et l’accompagnement du vieillissement afin de mieux s’en prémunir.

De nouvelles thématiques sociétales et environnementales D’écologie et d’environnement il sera question avec les défis de demain sur la question de l’eau, le dérèglement climatique forcé ou forçage anthropique sera la question posée par un spécialiste.

Paléontologie et géologie sont aussi au menu avec les crises de la vie de la Terre et les risques volcaniques.

Les questions sociétales seront abordées à travers les fake-news et la désinformation, le sens et la reconnaissance au travail.

Un économiste pourra aborder la question des inégalités reliée à la transition énergétique.

Dans le domaine de la bioéthique, des chercheurs développeront l’état de la question en matière de Procréation Médicalement Assistée, de recherche sur l’embryon, d’information génétique.

Enfin des contacts sont pris pour une conférence autour du conflit ukrainien et de la place de l’Ukraine en Europe.

Une année sportive Une histoire de l’équipe de rugby de Cahors, en présence d’un joueur, est prévue en 2024, après la Coupe du Monde de Rugby organisée cet automne et la place des femmes dans l’olympisme fera l’objet d’une conférence au printemps avant les Jeux Olympiques de Paris 2024.

L’organisation d’une journée inter-associative avec la Société des études du Lot et le Carrefour des sciences et des arts, le 2 décembre prochain, autour de la figure d’Armand Viré, un aventurier des sciences dans le Lot, illustre notre souci de travailler en partenariat avec les associations culturelles lotoises.

De même avec nos sœurs voisines, l’université populaire de Caussade et celle de Prayssac des partenariats se tissent par des échanges d’intervenants et de pratiques.

Nous aurons le plaisir en mai 2024 d’accueillir à Cahors la réunion annuelle du Comité Régional des Universités Populaires d’Occitanie qui coordonne les actions menées par les universités populaires de la Région Occitanie. La question de l’engagement et de la transmission de notre héritage associatif était au cœur de nos dernières rencontres.

Le programme détaillé des conférences organisées sur les 3 prochains mois est à consulter sur le site https://uptc-cahors.org/

L’UPTC est partenaire de Quercy net

L’Université Pour Tous Cahors-Quercy : bilan très positif et une future année prometteuse

Au terme de cette année 2022/2023, l’UPTC peut s’enorgueillir d’un bilan très positif, comme en témoignent ces quelques chiffres :
330 adhérents, dont un tiers de nouveaux, 42 conférences totalisant 1938 participations.

Centre universitaire Maurice Faure : une salle bien adaptée aux conférences.

Parmi ces conférences, 37 se sont déroulées dans le cadre ordinaire des conférences du mardi ou du jeudi après-midi, avec une moyenne de 54 participants. 5 conférences ont été ouvertes au grand public, regroupant en moyenne plus d’une centaine de participants. Enfin, 3 conférences ont eu lieu en dehors de Cahors : à Vers sur le ténor Jean Mouliérat restaurateur du château de Castelnau-Bretenoux, à Bellefont la Rauze (Constans) sur la bioéthique, et à Caillac sur William Turner.

De temps et de climat il fut question, en ouverture de cette année, avec Joël Collado, et le bouquet des thématiques proposées par la suite avait de quoi satisfaire des curiosités très diverses dans tous les domaines : patrimoine, littérature avec la célébration de l’année Molière, architecture et peinture, musique, philosophie, voyages, histoire du Moyen-Orient, de l’Europe, de l’Italie, histoire médiévale, histoire des femmes, bioéthique et médecine, histoire de phosphates et paléontologie, autant de sujets présentés par des conférenciers motivés, devant un public toujours nombreux, attentif et assidu.

Après la pause estivale, deux rendez-vous importants seront à l’agenda de l’UPTC : le 23 septembre, elle célébrera ses 5 ans, et le mardi 3 octobre, une conférence de l’écrivain Charles Klein sur La vie multiple de Colette, en cette année du 150ème anniversaire de sa naissance, marquera le début de la nouvelle année universitaire 2023-2024.

L’écologie et l’environnement, les questions sociétales et autres sujets d’actualité, avec un focus sur cette année sportive, seront au menu de cette nouvelle année, aux côtés des domaines traditionnels : histoire, littérature, philosophie, arts, médecine et sciences.

+ d’informations sur le site internet, onglet projets https://uptc-cahors.org/

L’Université pour tous Cahors-Quercy
est partenaire de Quercy net

Partenaires : un engagement fort pour Quercy net

Depuis 20 ans,  les débuts de l’aventure de Quercy net, des liens se sont tissés avec nos contributeurs. Il s’agissait le plus souvent d’associations mais aussi de quelques entreprises avec lesquelles nous partagions les mêmes valeurs. C’était aussi l’époque des premiers sites web, nouvelle technologie que nous mettions au service de la diffusion de notre culture quercynoise tout en proposant à ces contributeurs de nos accompagner dans la durée… d’être nos partenaires.

C’est ainsi que sont regroupées leurs vignettes en pied de page de notre lettre hebdomadaire, vignettes qui s’affichent – de manière aléatoires – au minimum 100 x jour dans nos pages. Discrètes tout en étant bien visibles, elles sont le témoignage du soutien à notre cause : mettre en valeur nos richesses culturelles. Quercy net, association loi 1901 ne percevant aucune subvention, la cotisation annuelle modeste de nos partenaires est notre seule ressource pour assurer le fonctionnement.

Avec l’entrée ces derniers mois de nouveaux partenaires, il nous a semblé utile, par cet article, de préciser notre fonctionnement et de remercier celles et ceux qui nous accompagnent.

Si vous souhaitez vous joindre à cette aventure, CLIQUEZ CE LIEN !

UPTC – Lot of Savoir : demandez le programme

À l’automne 2023, l’UPTC fêtera ses cinq ans d’existence dans le paysage culturel cadurcien, et son bilan est plus qu’honorable pour une jeune association, nouvelle partenaire de Quercy net.

Le programme du 1er trimestre 2023 est déjà bien entamé mais il vous reste encore de nombreux rendez-vous à ne pas manquer.

Pour consulter le programme  : Cliquez ce lien

> Et celui des conférences du 6 au 19 février : C’EST ICI

+ d’information sur l’association uptc-cahors.org

 

L’Université Pour Tous Cahors Quercy (UPTC), nouveau partenaire de Quercy.net

Initiée par le Conseil des sages auprès de la ville de Cahors, et créée en août 2018, sur le modèle des Universités du Temps libre, est une association qui a pour but l’accès aux savoirs et aux connaissances pour tous, des échanges et du lien social.

Son originalité : la valorisation des ressources intellectuelles et scientifiques du territoire lotois sur le mode du bénévolat, à travers l’engagement d’intervenants spécialisés ou passionnés dans leur domaine, avec des exigences de rigueur méthodologique et pédagogique.
L’UPTC est une Université pour les seniors, mais aussi pour les jeunes et les adultes en activité ou non, avides de savoirs et de connaissances, en dehors d’un parcours universitaire diplômant.
Elle est membre du réseau national et régional des Universités du Temps libre

Chaque année universitaire, une cinquantaine de conférences sont proposées dans de multiples domaines : philosophie, archéologie, histoire, arts, littérature, musique, médecine-santé, économie, droit, paléontologie, géologie… pour environ 300 adhérents

Quelques conférences exceptionnelles sont également organisées hors calendrier habituel en lien avec l’actualité (Ukraine, environnement…)
Enfin l’UPTC développe des partenariats locaux et régionaux (Société des Etudes du Lot, Université populaire de Caussade …), comme par exemple “l’année Gambetta”

Le Bureau de l’association est actuellement composé de :
– Danièle MARIOTTO, présidente
– Michel DURAND, vice-président
– Geneviève GUINDE, trésorière
– Christiane DEWITTE, secrétaire
– Marc SELLES, secrétaire en charge du numérique

L’adhésion annuelle de 20 € donne accès gratuitement aux conférences, une participation de 5 € par conférence est demandée aux non-adhérents

Retrouvez-nous sur notre site internet : uptc-cahors.org
Nous contacter : contact@uptc-cahors.org

La grotte du Pech Merle ouvre ses portes le 19 mai !

panneau des Chevaux ponctués, peinture réalisée il y a 29 000 ans, Grotte du Pech Merle (Cabrerets, Lot)

Une ouverture qui reste limitée pour le moment
La grotte du Pech Merle n’a plus accueilli de visiteurs depuis le 28 octobre dernier, date du second confinement national. C’est donc tout naturellement que toute l’équipe du Centre de Préhistoire du Pech Merle est très heureuse et impatiente de retrouver un peu d’activité à partir du mercredi 19 mai et d’accueillir les premiers visiteurs de l’année.
« C’est un soulagement pour nous tous, indique Guilhem Cledel le Directeur du site. Nous avons passé une partie de l’hiver à remettre en état le site, le nettoyer et réaliser des travaux de maintenance qui n’avaient pas été faits depuis des années. La grotte, le musée et les extérieurs sont maintenant prêts à recevoir nos visiteurs. »
Naturellement la réouverture du site se fera dans le respect des consignes sanitaires qui sont maintenant bien connues : port du masque obligatoire, nettoyage systématique des mains, sens de circulation unique pour éviter les croisements et accueil du public dans une jauge limitée. « Nous savons que nous ne pourrons pas accueillir autant de visiteurs que d’habitude, précise le Directeur du site. Plus que jamais il est nécessaire de prendre une réservation en ligne avant de venir visiter. Le système fonctionne très bien et permet de limiter le nombre de personnes par visite. » Sans présager du déroulement de la saison, le site du Pech Merle espère pouvoir ouvrir davantage cet automne, après les vacances de la Toussaint, pour tenter de rattraper la baisse de visiteurs de ce printemps.

Une nouveauté cette année sur les conditions de visite
« Cette saison sera marquée par la mise en place d’un nouvel équipement pour l’accueil des visiteurs, annonce Guilhem Cledel. Chaque visiteur sera équipé d’un audiophone qui lui permettra d’entendre parfaitement les commentaires du guide. A ne pas confondre avec les audioguides, l’audiophone permet de transmettre la voix du guide jusqu’aux visiteurs par une oreillette. C’est unique en France : Pech Merle est la première grotte à systématiser la visite avec ce système et nous sommes persuadés que ça apportera une vraie amélioration de la qualité de visite. »

Ouverture tous les jours à partir du mercredi 19 mai, de 9h30 à 12h et de 13h30 à 17h.
Réservation nécessaire sur pechmerle.com.

panneau des Chevaux ponctués, peinture réalisée il y a 29 000 ans, Grotte du Pech Merle (Cabrerets, Lot)

Contact presse : Bertrand Defois, Directeur du développement culturel et touristique
Bertrand.defois@pechmerle.com Tel : direct 05 65 31 05 27 / 06 86 27 79 25

 

La grotte du Pech Merle est partenaire de Quercy net

librairie Calligramme : nouveaux horaires d’Eté

 

La librairie cadurcienne installée rue Joffre à Cahors, ajoute à ses horaires habituels (mardi au samedi de 9h30 à 19h) une ouverture chaque lundi après-midi de 14h à 19h de juillet à fin septembre.

 

 

 

 

Calligramme est partenaire de Quercy net

Page 1 of 2

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén