Auteur/autrice : Gilles Chevriau Page 1 of 16

2021 : année Napoléon

 

Comme le précise le site de la Fondation Napoléon, l’année 2021 sera :

 

 

 

 

… inoubliable… partout : elle se déclinera dans toute la France, grâce aux institutions muséales, d’archives et de recherches, aux fondations d’histoire, aux Villes impériales, aux délégations du Souvenir napoléonien et aux institutions régionales ou locales comme l’Institut catholique de Vendée, et même à l’étranger, grâce à la Commune de Waterloo et aux Domaines nationaux de Sainte-Hélène.

Profitons de cette annonce pour rappeler que notre département a connu trois maréchaux d’Empire.
(+ d’information sur chacun de ces personnages en cliquant sur leur nom)

> Sous Napoléon 1er

Joachim MURAT , né le 25 mars 1767 à Labastide-Murat

Jean-Baptiste BESSIERES , né le 6 août 1768 à Prayssac

> Sous Napoléon III

François Certain CANROBERT, né le 27 juin 1809 à Saint-Céré

Eoliennes industrielles : le comité syndical du Parc rend un avis négatif

Depuis plusieurs années, les associations qualifiées en matière en matière de protection de l’environnement, notamment l’Association pour la Sauvegarde des Maisons et Paysages du Quercy se sont prononcées contre l’implantation de ces machines dont les résultats sont d’autant plus faibles que le département du Lot est qualifié de “non venteux”.

Après les services de l’Etat et tous les acteurs qui interviennent sur le plan éolien, c’est le Parc naturel régional des Causses du Quercy qui prend position tout en laissant la porte ouverte à l’éolien domestique.

– ne pas encourager le développement de l’éolien sur le territoire du Parc,

– rendre des avis systématiquement négatifs sur les projets éoliens de grande ou de très grande hauteur,

– faire une exception, et d’analyser au cas par cas, les projets éoliens de petite hauteur à des fins domestiques,

– demander aux services de l’Etat qu’il sollicite le Parc en amont de la procédure, puis pour avis, sur les projets éoliens, hors Parc, mais qui du fait de leur covisibilité, impacteraient le territoire et les habitants du Parc.

On peut prendre connaissance de l’argumentaire complet sur le site du Parc en cliquant CE LIEN

Une figure cadurcienne vient de nous quitter

Francine THOMAS-RADUX, vient de décéder à l’âge de 85 ans à Montpellier le 8 janvier dernier, où elle luttait depuis plusieurs années contre le diabète, qui avait atteint les zones de la mémoire du cerveau. Francine a notamment animé la vie cadurcienne, en organisant tous les ans au mois d’octobre, à Cahors, à partir de 1995 et pendant plus de  15 ans ,  un vide grenier dont l’intégralité des recettes des inscriptions étaient alors reversées à l’antenne locale des Restaurants du cœur .

Francine Thomas-Radux avait par ailleurs très activement participé , avec l’équipe de Quercy-Recherche , à la création en 1982 du musée de Cuzals (Sauliac-sur-Célé). Elle contribua ensuite au développement de l’exploitation de cet écomusée aux cotés de Jean-Luc Obereiner, jusqu’à sa retraite en 1995.

Francine participait dans les années 1990-2000  à ces apéros conviviaux organisés chaque samedi par un cénacle de cadurciens. Lorsque cela se passait dans  le modeste jardin de sa maison, Côte des ânes à Cahors, sa générosité et son sens de l’accueil pour ses amis et les amis de ses enfants, mettaient à l’aise  aussi bien notables, commerçants et élus de (presque) tous bords.

Francine a ainsi vécu dans le Lot d’abord enfant durant la guerre en 1941-43 à Périé (Valroufié) où ses parents étaient réfugiés, puis de 1978 à 2005 à Cahors après trente années à Paris pendant lesquelles elle a travaillé dans la presse auprès , notamment de Jean-Pierre Farkas, Jacques Chancel, Christian Brincourt  (France Soir, RTL, Europe 1) puis accompagné avec Danica Seleskovitch et Marianne Lederer les plus grands traducteurs et interprètes de conférence qui ont participé à la création de l’Europe.

Texte publié avec l’autorisation de Didier, l’un des fils de Francine

Société des Etudes du Lot : Patrice Foissac quitte la présidence

Photo Dire Lot

Parmi les nombreux partenaires de Quercy net, la Société des Etudes du Lot est, sans doute, celle avec laquelle les échanges sont les plus réguliers et les plus nombreux tout au long de l’année. Nombreux sont aussi leurs membres qui sont des fidèles de nos pages dans lesquelles nous nous attachons non seulement à relayer les sorties des Bulletins trimestriels mais également de signaler les ouvrages qui leurs sont adressés et qui font la part belle à notre histoire et notre patrimoine. Les visuels et les informations de base sont présentes dans notre bibliothèque virtuelle.

Toujours disponible et répondant avec gentillesse aux plus illustres des sociétaires comme aux novices, dont je suis, Patrice Foissac laissera assurément son empreinte en cette “société savante”, une des plus anciennes dans sa catégorie, fondée en 1872 ! Une date qui nous rappelle Gambetta, l’enfant de Cahors (1838-1882), dont le nom a résonné durant l’année qui vient de s’écouler.

La Société des Etudes du Lot fêtera son 150e anniversaire en 2022 ; deux années pour permettre à Patrice, qui ne quitte que son poste,  de reprendre son souffle pour nous aider à éteindre les bougies  😉

Railcoop : Le train de leurs rêves sur France 2

Jeudi 14,  France 2 Envoyé Spécial consacre un reportage de près de 30 minutes à Railcoop, intitulé « Le train de leurs rêves » (troisième reportage de l’émission) .

En avant-première, vous trouverez un extrait du reportage en cliquant l’image ci-dessous

 

Offre d’emploi sur le PTER des Hautes Terres d’Oc

L’association archéologies nous fait passer la présente offre d’emploi

Chargé·e de mission “animation du Tiers Lieu”du PTER des Hautes Terres d’Oc
(Pôle d’Equilibre Territorial et Rural dedeux communautés de communes des Monts de Lacaune, de la Montagne du Haut-Languedoc et Sidobre)
CDD temps plein, 1 an renouvelable
+ d’infos en cliquant CE LIEN

Espédaillac, Village des Causses du Quercy

“Au coeur des causses du Quercy, Espédaillac fait figure d’emblème. Le paysage villageois modelé au fil de l’histoire par des organisations sociales et des pratiques essentiellement tournées vers l’élevage, témoigne de la mise en valeur d’un terroir difficile….”

Cette phrase sous la plume de l’équipe du CAUE du Lot (Conseil d’Architecture, d’Urbanisme et de l’Environnement) qui a consacré une étude sur ce territoire, témoigne d’un passé encore très présent, préservé par la position du village loin des grands axes de passage.

La commission Patrimoine qui a recensé tout ce que le village peut porter comme témoignages depuis les premiers siècles jusqu’à des temps contemporains, devrait nous livrer au printemps 2021, la quintessence de son travail sous la forme d’un ouvrage sous-titré “Histoire et Patrimoine”.

Les éditions édicausse, qui ne publient que des ouvrages consacrés au Quercy ont en charge sa réalisation et sa publication prévue courant avril 2021. La création de la couverture et la mise en page ont été confiées à Jérôme Soleil, graphiste. Une souscription ouverte jusqu’au 15 mars, d’ores et déjà accessible, permet d’acquérir cet ouvrage au prix de 20 € au lieu de 25.

Sommaire complet de l’ouvrage accessible en cliquant CE LIEN

Pas d’éoliennes dans les gorges de l’Escaumel

L ‘Association Pour la Protection des Gorges de l’Escaumel, APPGE à l’initiative d’une pétition avec  Agir Autrement Pour La Xaintrie AAPLX, est heureuse d’annoncer  le rejet par la préfecture du Lot , de la demande d’autorisation environnementale d’exploiter  le parc éolien de 5 aérogénérateurs par la société SAS Futurs Energies Comiac , filiale d’ENGIE. A ce jour, l’arrêté du 8 octobre 2020, n’a pas fait l’objet  de recours de la part de l’exploitant .

L’association attend la décision de la préfecture de Corrèze, concernant le projet du Deyroux et ses 10 éoliennes d’Eolfi, arrêté  qui devrait intervenir fin janvier 2021…

 

+ d’information en cliquant CE LIEN

Les librairies indépendantes du Lot : des initiatives en commun

 

“S’identifier pour faire face”, telle pourrait apparaître … sous forme d’un marque page, l’engagement de 7 libraires du département. C’est aussi pour ces professionnels, une volonté de se grouper pour témoigner leur détermination à “résister” aux contraintes imposées par les mesures sanitaires et inviter les consommateurs lotois… et ceux de passage à frapper aux bonnes adresses.

 

 

De Saint-Céré à Montcuq, le chemin est tracé pour rencontrer les libraires dont la liste suit et qui seront heureux de joindre ce marque page à vos achats.

Parenthèse à Saint Céré
Des livre et vous à Gourdon
Champollion et Le Livre en fête à Figeac
Calligramme et La Fourmi rouge à Cahors
Livres, Books et Company à Montcuq en Quercy blanc

La librairie Calligramme est partenaire de Quercy net

 

Le Quercy, dernier repaire d’André Breton

Titre d’un des 3 sujets diffusés par la chaîne ARTE dans le cadre de l’émission “Invitation au voyage”.

Le village est filmé à son avantage et plusieurs intervenants ajoutent leurs commentaires : on y retrouve avec plaisir Alain Prillard, ancien locataire du village, qui, contrairement à André Breton, a souhaité “se désirer ailleurs !”, sans doute pour éviter la perversion commerciale qui inonde notre joli village.

Disponible du 08/12/2020 au 12/02/2021
Prochaine diffusion le mardi 15 décembre à 16 h 30

Les paysages du Quercy : une richesse présentée par Catherine David

 

 

l’ASMPQ (Association pour la Sauvegarde des Maisons et Paysages du Quercy) milite depuis plus de 40 ans pour la défense et la promotion de notre bâti et de nos paysages. 

 

 

 

Catherine David, architecte spécialisée en patrimoine paysager, conférencière et membre de l’Association, proposera, cette semaine dans le quotidien La Dépêche du midi, une analyse des paysages emblématiques du Lot.

Première région présentée : LE QUERCY BLANC, lequel vient après les grandes vallées lotoises en termes d’intérêt et de beauté des panoramas

En quoi les paysages du Quercy blanc sont-ils emblématiques ?
Le Quercy est un vieux pays qui dégage un fort et délicieux parfum médiéval. Les fermes quercynoises voisinent sans problème avec les monuments médiévaux. Quand le paysan enrichi construit un pigeonnier-tour, il perpétue la forme la plus symbolique du pouvoir féodal. Le four à pain est une réplique de l’église romane. C’était une grande époque d’architecture. On visait la beauté pour la gloire de Dieu ou son propre prestige. On faisait à la fois de la performance et de la mise en scène en perchant les forteresses sur les roches ou bien en flanquant une cité religieuse contre la paroi rocheuse, créant ce qu’on appelle des paysages épiques.

Quelle est donc la composition de ces paysages ?
Les serres du Quercy blanc sont caractérisées par ces motifs épiques, avec leurs châteaux et leurs villages perchés : Charry, Lastours, Saux, Marcillac, Flaugnac, Castelnau-Montratier, Montcuq… Dans les vallons du Quercy blanc, les fermes étaient admirablement implantées à la rupture de pente, offrant des paysages étagés, ordonnés et bien dessinés par les toisons boisées surplombant les champs en partie basse.

Comment préserver ce patrimoine et quel va être le rôle du plan local d’urbanisme intercommunal (PLUi) ?
Parce que très vieux, ces paysages sont très sensibles à la modernité et à son désordre. Les services de l’État, du département, les collectivités et les bureaux d’études ont généralement préservé, au travers des PLUi, cet étagement et ce caractère épique des vallées. Cela réclame aussi un attachement profond des habitants à cet art de bâtir à partir d’une géographie originale, point fort de la culture quercynoise. Continuons à employer notre génie à inventer des solutions contemporaines à hauteur de cet héritage.

Que pensez-vous du projet de parc solaire de 66 ha à Montcuq ?
Pour ce qui est du photovoltaïque, il faut éviter les paysages épiques ou remarquables, les bonnes terres agricoles, les biotopes des pelouses sèches, rester à l’échelle d’un pays jardiné par la petite et moyenne propriété avec des surfaces de panneaux raisonnables, s’adapter avec souplesse à cette géographie complexe et pittoresque. Il y a un modèle quercynois à inventer digne de cette intelligence du sol et des reliefs qui caractérisait la culture paysanne quercynoise. C’est précisément pour protéger ces paysages épiques que les projets de grandes éoliennes de 180 m de haut ont été écartés en Quercy blanc. La bonne méthode est de réfléchir en amont avec tous les services concernés dont le CAUE, la chambre d’agriculture, la DDT, le milieu agricole, les collectivités, les instances du tourisme. Pour définir à l’avance des critères en intelligence avec le paysage.

Sources : La Dépêche du midi 9/12/2020

 

 

Jérôme Soleil propose Des dessins, sur tout chez Calligramme

Jérôme aime la musique et les biscuits secs

Les stylistes, les graphistes, les designers font partie de ces acteurs de la vie économique dont le pouvoir s’est imposé au point de dicter les modes. Le plus souvent travailleurs de l’ombre, certains sont plus célèbres que d’autres. Nul besoin d’aller au-delà de nos frontières quercinoises, nous avons les nôtres.

Jérôme Soleil, installé à Sainte-Marguerite, hameau dans le nouveau regroupement qui porte le nom de Bellefont la Rauze sort de l’ombre pour notre plus grand plaisir et le vôtre bien entendu.

Cadurcien d’adoption, il exerce ses talents dans le Lot depuis 22 ans. Parmi ses clients, citons le Département, le Grand Cahors, le Parc Naturel Régional des Causses du Quercy. Il réalise des logos, des brochures, des affiches, des catalogues d’exposition…mais pas que !

Si aujourd’hui, tablette graphique et écran sont incontournables, “Monsieur Soleil” qui a manié crayon et fusain met ses fondamentaux au service des projets qu’il doit concevoir.

Et dire qu’il aime celles qui mangent le papier !

L’ILLUSTRATION, c’est son point fort, lui qui réalise un dessin par jour (cliquez ICI) inspiré par le hasard … aidé par un peu (beaucoup) de talent.

Après une belle exposition et animations à la Médiathèque du Grand Cahors ainsi qu’à Montauban, il vous attend chez Calligramme… de nouveau accessible.

Durant tout le mois de décembre, exposition d’une sélection de ses dessins originaux
( les mêmes que ceux exposés à la médiathèque à Cahors en janvier : expo #1jour1mot1dessin).

Moi aussi j’aime les chevaux, les pieds sur le sol

 

Le principe de cette série de dessins : Entourer un mot sur la page d’un vieux livre destiné à la poubelle. Illustrer ce mot selon mon inspiration.
Le nom du projet #1jour1mot1dessin
On peut retrouver les dessins de Jérôme Soleil dans l’hebdomadaire La Vie Quercynoise, dont j’ai pompé une partie pour mon article ! Merci aussi à La Dépêche du Midi dont j’ai pompé la photo du mur d’images
+ d’infos en cliquant ce qui suit
Damier de la succise (Euphydryas aurinia)

Préserver les espaces naturels, rôle du Conservatoire d’espaces naturels d’Occitanie

Damier de la succise (Euphydryas aurinia)

Un des espèces déterminantes pour les Zones Naturelles d’Intérêt Ecologique Faunistique et Floristique (ZNIEFF).

Notre belle région Occitanie regorge entre autres de milieux secs à fortes valeurs patrimoniales abritant des espèces rares et protégées. Tous participent à notre écosystème et à notre environnement. Grâce à l’achat de terrains, le Conservatoire d’espaces naturels d’Occitanie valorise et maintient ces habitats naturels en bon état de conservation.

Aujourd’hui, nous souhaitons acquérir 13 ha situés sur la commune de Saint-Paul-de-Loubressac, dans le département du Lot (46), au sud de Cahors. Cette démarche reçoit un soutien important de la commune et ce site abrite des enjeux forts liés aux espèces de faune et de flore d’intérêt local, national, voire européen.

Les terrains à acquérir représentés sur la carte ci-dessus sont composés à 70% de pelouses sèches et 30% de bois de chênes, avec plusieurs espèces patrimoniales dont le Lézard ocellé (Timon lepidus), espèce menacée et classée “en danger” sur la Liste Rouge des amphibiens et des reptiles de Midi-Pyrénées, l’Azuré du Serpolet (Phengaris arion), ou encore la Zygène cendrée (Zygaena rhadamanthus) représentés ci-dessous et bénéficiant tous d’une protection nationale.

Afin de mener à bien ce projet le CEN du Lot lance un financement participatif pour permettre l’acquisition de ce terrain et sa restauration sur le site Helloasso.com (cliquer ici).

Contact antenne du CEN du Lot : 09 84 09 83 99

Ballade et bonne chère en pays martelais

Au début de l’année 2020, nous vous avions fait connaître les premières images de TV Martel et notamment celles consacrées à l’église Saint-Maur. Nous poursuivons avec ce panoramique sur Martel et ses bonheurs multiples.

La brebis sur un muret

macarèl !

Brebis sur un muret,
Dans le pré, l’arrière garde
A l’air désabusé.
Et moi, je les regarde.

Brebis sur un muret,
Chose bien singulière …
Et cet air déluré !
Ce n’est pas mon affaire.

Brebis sur un muret,
Quelle audace, quelle pitié.
Mais elle peut bien tomber,
Le muret s’écrouler.

Brebis sur un muret
Vous me dites « on s’en fiche ”
Y a qu’à la décarrer…
C’est qu’elle s’en contrefiche !

Brebis sur un muret,
Ça c’est du jamais vu.
Et bien, si ça lui plaît,
Ben oui, c’est imprévu.

Poursuivant mon chemin,
Je pense, je médite
A la vie, au destin,
Aux choses insolites
Dont on est le témoin.

Merci à Ottomar qui nous adresse quelques lignes composées… dans l’instant

Page 1 of 16

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén