A quoi servaient les dolines ?

Témoignages de l’activité agricole qui était pratiquée sur les causses, les dolines étaient les rares endroits où l’épaisseur du sol permettait de cultiver du chanvre, des céréales, du tabac, des pommes de terre. Ces parcelles étaient entourées d’un mur afin de les protéger des animaux. En automne et en hiver, on y parquait les brebis et les chèvres durant la nuit, pratique qui permettait une fumure du sol par les déjections des animaux.

A Caniac-du-Causse, un chantier au long cours est mené par le Département du Lot dans le cadre des Espaces naturels sensibles du Lot afin de restaurer plusieurs dolines du massif de la Braunhie (elles sont situées à proximité du circuit d’interprétation de Planagrèze …. + d’information sur le site du Conseil départemental CLIQUEZ ICI

Précédent

La coccinelle : une ode au Printemps

Suivant

Lancement d’une souscription pour la restauration de l’église de Camy à Payrac

  1. Bonjour et une fois de plus bravo pour vos reportages.
    Existe-t-il une carte reprenant les emplacements des dolines ?
    Si oui, merci de m’en communiquer le lien, si non il serait intéressant d’en créer une 🙂
    Bien coredialement.

    • Gilles Chevriau

      Merci pour vos compliments mais Quercy net n’a fait que relayer cette information, démarche engagée par le Conseil départemental.
      Une carte sur l’emplacement des dolines ? nous l’ignorons mais la question en lancée en directions de nos lecteurs.
      Si le sujet vous donne envie de vous exprimer, n’hésitez pas, les pages de Quercy net vous sont ouvertes.

  2. François-Xavier Nardou

    Erreur à corriger :Escàyrac se trouve dans une DOLINE descendant de Nord-Ouest vers le SUD-EST!!(et non vers le Sud-Ouest)!doline dont les bords ,les limites,sont nettement marqués dans le paysage par des “barres” des “crêtes” rocheuses ,calcaires…en Oc des “Rancs et Tertres”(comme dans la Canço de la Flors Enversa” de Raimbàut de Vaqueyras ,Prince d’Aurenga ,de Rambaut Prince d’Orange(sur le Rhône)Crêtes rocheuses séparant la Doline d’Escàyrac de celle ,à l’Ouest ,vers Le Bousquet et Montcuq, de Combe Plane(Comba Plana/COUmmbo PLAno) ..

  3. François-Xavier Nardou

    Doline est le nom habituel que les géographes donnent aux “dépressions” vallonnées ,des Combels et combélous en Oc , formées par érosion de la surface des Causses et où s’accumulent des “argiles de détritification” des calcaires ,sols bruns(forestiers?) ,gris-bruns ( fréquents sur les causses) ,ou les meilleurs rouges et bruns-rouges..exemple, en Pays de Montcuq et 6 kms à l’Est de ce bourg,la vaste doline où se trouve le petit village d’ESCAYRAC descendant en forme de combe du Nord-ouest vers le Sud-Ouest et les falaises de rbord des causses donnant sur la Haute Vallée du Tartuguier ,ruisseau dont la source se trouve au pied du Pech d’Auzonne ,site rocheux de rebord de causse au débouché de la doline d’Escàyrac…qui se présente en “Val Perché”…

Répondre à Gilles Chevriau Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén