Catégorie : Artistes Page 1 of 3

Payrac en musique : nouvelle édition en mai

Les 28 et 29 mai, du théâtre en plein air, convivial et tous publics !
L’association ACAP a été créée fin 2021 pour prolonger l’expérience de « Payrac en musique » qui s’est déroulée en juillet 2021, dans les ruelles du village. La nouvelle association propose des évènements à Payrac mais aussi dans les villages environnants qui le souhaitent. Elle a aussi vocation à diversifier les formes d’arts présentés.
Cette année, elle proposera donc aussi du théâtre !
2 comédiens improvisateurs viendront créer 4 temps de spectacle dans 4 villages différents.
La prouesse tiendra à improviser un spectacle différent dans chaque village, inspiré des lieux, et par les spectateurs…
Vous pourrez donc, au choix, venir à l’un, à deux, à trois, ou aux quatre !
A vos agendas :
• REILHAGUET, le 28 mai à 11h, RV place de l’église
• NADAILLAC-DE-ROUGE, le 28 mai à 17h, RV place de la mairie
• PAYRAC le 28 mai à 20h, RV au château, pique-nique possible à partir de 19h
• LAMOTHE-FENELON. Le 29 mai à 15h, RV moulin d’Escalmeilles, route de Gourdon
Une buvette sera assurée sur les 4 sites, la participation se fera « au chapeau »
On vous attend nombreux, faites circuler l’info !
Pour plus d’info : https://www.facebook.com/Payrac-En-Musique-105997705050067/

Le Tympan roman de la cathédrale de Cahors : défi relevé par Christian Verdun

cliquez l’image pour agrandir

Quelques informations  : réalisé entre 1140 et 1150, il mesure 4,70 mètres à la base pour 4 mètres de hauteur.

Le sujet :
L’ascension du Christ – dans la mandorle – entouré de 10 anges de tailles différentes.
Douze personnages dans le registre du bas, dont la Vierge et onze apôtres.
Quatre registres latéraux racontant le martyre de St Etienne, considéré comme le premier martyr chez les chrétiens.
Le ciel, évoqué par les nuages et discrètement par le soleil et la lune.
Un frise d’entrelacs qui le cerne.

De la motivation à la réalisation par l’artiste : “Je vis à Cahors depuis 49 ans, et j’ai toujours regretté la situation un peu sombre de ce tympan dirigé vers le Nord. Il ne reçoit les rayons du soleil que pendant 15 minutes au solstice été de 5h30 à 5h45 ! (Je m’y suis rendu à cette heure-là)”… “L’oeuvre exposée dans mon musée d’Arcambal n’est pas une reproduction mais une reconstitution grandeur nature”.

Ce travail est visible tous les samedis aux horaires d’ouverture du musée ainsi que sur rendez-vous.
L’oeuvre pourra également être mise à disposition pour des expositions et / ou illustrer des conférences

+ d’information sur le site de l’artiste 

 

 

Une nouvelle vie pour la revue Le Point

En 1936, Pierre Betz et l’imprimeur Pierre Braun créent à Colmar la revue Le Point qu’ils conçoivent comme une volonté de décentralisation artistique avec pour but de réaliser en « province » une revue aussi belle que les parisiennes.

Pendant 26 années de combats culturels mais aussi humains, Le Point va agréger au fil du temps les collaborations les plus prestigieuses avec 59 numéros dont certains deviendront emblématiques, Picasso par Doisneau, les fameux bistrots du photographe, les numéros du Corbusier.

Le Point plongeait dans l’intimité des artistes, de Mallarmé à Matisse en passant par Léautaud et ne publiait que de l’inédit aussi ses archives regorgent de correspondances et de photographies exceptionnelles publiées pour la première fois.

On pensait que la plupart des archives de la revue avaient été détruites par les allemands pendant la seconde guerre mondiale mais après quelques années de recherches, François Betz le petit-neveu de Pierre-Betz, les a retrouvées.

L’éditeur PUNK•T retrace pour la première fois cette histoire à travers une sélection des meilleurs extraits de la revue et d’archives pour la plupart encore inédites à ce jour.

La discrétion et la modestie de Pierre Betz a plongé cette revue dans l’oubli aussi ce livre est aussi un travail testimonial et patrimonial et il a été conçu comme un bel objet visuel rendant hommage à la revue et à ses qualités d’impression avec une édition numérotée à 100 exemplaires qui possède une couverture conçue par 5 corps de métiers.

Tout est fait en France, 80 % de sa fabrication est à 150 kilomètres de Lanzac dans le Lot où se situent les Editions Simeio.

Brassens vu par Verdun

 

 

Nous reproduisons ici le contenu de la page 64 consacré à notre “centenaire posthume” dans l’ouvrage “Bonsoir vieillesse” (1) , signé Christian Verdun (2015, éditions René Viénet).
(1) Ouvrage ( où 40 personnalités ont 85 ans) est en vente auprès de l’auteur – 12 euros + frais de port si nécessaire. Commander avec l’adresse e-mail: cv@christian-verdun.com

 

“Né en 1921
Mort en 1981 à 60 ans?

Il a 85 ans en 2006
Georges, le copain de babord.
Pas de cancer mais des concerts. Qui a dit qu’il en avait assez de chanter ?
Il en redemande.
Bien sûr il est un peu fatigué , mais avec un bon fauteuil roulant c’est confortable ; il peut rester en scène plusieurs heures.

Ce n’est pas le radeau de la Méduse, mais on y pense. La Vieillesse c’est le radeau qui prend l’eau … Alors, qu’est-ce qu’on fait ? On s’accroche à sa guitare. Ca flotte une guitare. C’est en bois et c’est creux. Les cordes, on n’en a plus besoin. La vraie musique c’est la musique intérieure ; pas besoin de cordes. Uniquement besoin de vibrations qui accouchent des mots, qui accouchent des rimes. Les rimes, ça vous rythme le temps… Le temps qui dégringole.

Le regard vissé au loin, Georges voit loin, voit profond.
Faut-il vivre long pour voir loin ?

Jojo, t’es pas un comique, toi. Qu’est-ce que tu fous là ? “

La maison du peintre Henri Martin : un futur espace culturel ?

Le chanteur lyrique Jean-Jacques Lala a racheté la maison du peintre lotois Henri-Martin à Labastide-du-Vert (Marquayrol). Il veut ouvrir le lieu pour la première fois au public en le transformant en espace culturel dédié à des résidences d’artistes et des spectacles.

» L’espace m’a tout de suite séduit, l’idée maintenant, c’est d’en faire un lieu pour accueillir des artistes, des peintres, des écrivains, des musiciens en résidence, des représentations, des spectacles, en faire un lieu où on peut s’exprimer, crier, hurler, créer et échanger », raconte-t-il.

Le site de 25 hectares est composé de bois, de plusieurs jardins, d’étangs et de trois bâtiments en pierres typiques du Quercy dont l’habitation principale, l’atelier de l’artiste et une ancienne métairie. Pour la première fois, le lieu pourra être ouvert au public. En tout cas, d’abord les jardins….

(Source : La Dépêche du midi)
Bandeau illustration

Guitares, Canard et Jules Renard au Petit Musée de Christian Verdun

Comme tous les ans, le PETIT MUSÉE de Christian Verdun à ARCAMBAL s’inscrit dans les Journées Européennes du Patrimoine par une exposition originale qui durera jusqu’à fin octobre.
Cette année, vous pourrez découvrir 40 gouaches réalisées en 1964 par deux étudiants, pour clore 4 années d’études au Centre National de Préparation au Professorat de Dessin et d’Arts Plastiques à Paris.
Seront également exposées 10 aquarelles illustrant le « JOURNAL de JULES RENARD » .
Une linogravure de Gérard Macario a été spécialement imprimée en 10 exemplaires signés et numérotés. Elle sera en vente, ainsi que l’ouvrage « Journal de Jules Renard, illustré par Christian Verdun » dont la sortie a été prévue pour cette occasion.

Quant une oeuvre d’art est détournée

Cliquez l’image pour l’agrandir

 

La crise sanitaire que nous traversons à produit de très nombreux dessins et des réinterprétations plus ou moins réussies. Celle que nous présentons “La création d’Adam” oeuvre de Michel-Ange que l’on peut admirer sur les voutes de la Chapelle Sixtine, a fait l’objet d’une légère modification (mains) pour faire de la place au bec verseur du flacon de gel hydroalcoolique.

Merci à Christian Verdun pour son aide à la rédaction de cet article.

Saint-Martin Labouval : Latitude commence la saison en musique

Photo Michel Auvray

Lundi 12 juillet, à 21 heures précises, ce sera le coup d’envoi de la saison 2021 de l’association Latitude, les Amis de Barbara Phillips. Après une année de silence due à la pandémie, les Rencontres reprennent, en plein air mais à l’abri, sur la place de l’église de Saint-Martin.

Pour la 18e fois consécutive à Latitude, le guitariste Michel Griffin viendra enchanter le public avec ses amis, dont Frenchie à l’harmonica, ainsi qu’Anne-Emmanuelle Marie et Antoine Chaigne.

Le programme folk et blues sera varié, avec des improvisations comme toujours, mais aussi des œuvres aussi diverses que des morceaux de Gershwin – Summertime -, John Lennon – Imagine – ou des compositions de Francis Cabrel, Leonard Cohen ou de Bob Dylan. Le public est invité à improviser également avec sa guitare.

Les Rencontres sont gratuites, ouvertes à tous, seule une modeste cotisation peut être versée. Un verre de l’amitié clôturera la soirée, dans le respect des gestes « barrière ». La vie culturelle reprend ainsi pour redonner tout son sel à la vie tout court.

Contact et renseignements : latitude.amisbarbara@gmail.com

L’association LATITUDE est partenaire de Quercy net

 

La nuit des musées, c’est aussi à Arcambal

EXPOSITION PUBLIQUE au Petit Musée de Christian Verdun (Entrée gratuite)

Création d’éves de Cahors et d’Arcambal : Mail Art – dessins – sculptures métalliques – gravures dans le cadre des animations de la Fête du Livre et de l’Image d’Arcambal

SAMEDI 3 JUILLET 2021
La nuit des Musées, c’est de  15 h à 18 h et de 21 h à minuit !

Poursuite de l’exposition les samedis 10 et 17 juillet de 15 h à 18 h : Contact : cv@christan-verdun.com

John et Hilary Hoyland exposent au Jardin du Grand Couvent

Hilary Hoyland

Exposition du 03 juillet au 18 septembre (du mardi au samedi de 10h à 12h et de 15h à 19h

et les dimanches et les lundis de 15h à 19h) Jardin du Grand Couvent à Gramat

Le festival ESCAMBIS annulé cette année

Le Festival Escambis en 2019

Cette année, encore, l’Association AQUÍ L’ÒC, à son grand regret, ne peut pas faire autrement que d’annuler son Festival Escambis.

La qualité et la convivialité de ce rassemblement occitan sont mises à rude épreuve par les conditions sanitaires imposées. Si toutefois les conditions s’améliorent nettement, nous pourrions envisager de nous retrouver avant mai 2022.

L’équipe organisatrice tient particulièrement à ne faire prendre aucun risque, en matière de contamination, aux bénévoles, aux artistes et au public qui augmente chaque année un peu plus.

A lèu ! Tenètz-vos fièrs !

À bientôt ! Portez-vous bien !

Christian Verdun nous gratifie d’un nouvel ouvrage

Homme de tous les défis et de toutes les aventures, Christian Verdun est présent où l’illustration prédomine : affiches et cartes postale – architecture et archéologie – presse et dessins d’humour – BD et ouvrages illustrés – vues aériennes de territoires – livres de contes et de poésies – reconstitutions historiques – illustrations monumentales…

Ces 8 chapitres vont accueillir 155 illustrations soigneusement sélectionnées et présentées dans  un fort volume tiré seulement à 150 exemplaires numérotés. Vous y découvrirez également plusieurs créations inédites

L’ouvrage qui sera publié en avril, attend votre souscription au prix préférentiel de 25 € au lieu de 30 € (valable jusqu’au 30 mars 2021).

CHRISTIAN VERDUN, illustrateur 1970 à 2020 aux éditions édicausse

+ d’informations en cliquant CE LIEN

2021 par Jérôme SOLEIL

Le nouveau bandeau de Quercynet pour 2021 est en place ! Après Christian VERDUN, l’an passé, cette année, c’est Jérôme SOLEIL, graphiste indépendant qui s’est prêté à l’exercice.  Merci Jérôme.

 

Je l’ai pensé comme un hommage au monde animal.
Le dessin initial est au stylo bille. Un traité croquis, au traits vifs & hachurés comme symbole d’une urgence de ce monde maltraité, en danger permanent. Mais également pour garder un côté énergique & vivant.
Le vert peut paraitre étonnant, et s’il met aussi un peu mal à l’aise c’est assumé.
On peut aussi voir des traits rouges, comme des vaisseaux sanguins, participants graphiquement à la structure du dessin.
Le jeu graphique avec la typo immense et lisible a été pensé dès le départ en superposition.

 

Visitez le site internet de Jérôme SOLEIL ici :   http://www.soleilgraphiste.com/

Le Quercy, dernier repaire d’André Breton

Titre d’un des 3 sujets diffusés par la chaîne ARTE dans le cadre de l’émission “Invitation au voyage”.

Le village est filmé à son avantage et plusieurs intervenants ajoutent leurs commentaires : on y retrouve avec plaisir Alain Prillard, ancien locataire du village, qui, contrairement à André Breton, a souhaité “se désirer ailleurs !”, sans doute pour éviter la perversion commerciale qui inonde notre joli village.

Disponible du 08/12/2020 au 12/02/2021
Prochaine diffusion le mardi 15 décembre à 16 h 30

Aqui l’OC soirée thématique

C’est avec honneur que l’Association AQUÍ L’ÒC organise une soirée thématique lors du 100ème anniversaire de la naissance de Joan Bodon (Jean Boudou), le samedi 24 octobre à 21 heures à l’Espaci Occitan Carcinòl à Saint-Céré.

Au programme : poèmes chantés avec le trio Qual sap composé de Francis Alet, Christian Sépulcre et Jean-Claude Blanc mais aussi contes et musique avec Viviane Cayssials et Thierry Heitz. Participation libre.

Joan Bodon né à Crespin (Aveyron) le 11 décembre 1920 et décédé le 24 février 1975 en Algérie, a écrit toute son oeuvre dans sa langue maternelle : contes (dont l’inspiration vient de sa maman, conteuse reconnue), romans et poèmes.

Renseignements : AQUÍ L’ÒC

Tel : 06 73 62 64 63

Site : www.espacioccitancarcinol.com

Page 1 of 3

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén